A A A A A
Bible Book List

1 Chroniques 7-10 La Bible du Semeur (BDS)

Les descendants d’Issacar

Issacar eut quatre fils[a] : Tola, Poua, Yashoub et Shimrôn. Descendants de Tola : Ouzzi, Rephaya, Yeriel, Yahmaï, Yibsam et Samuel ; tous ceux-là furent les chefs des groupes familiaux de Tola, des guerriers valeureux dans leurs lignées ; à l’époque de David, ils étaient au nombre de 22 600. Descendants d’Ouzzi : Yizrahya qui eut pour fils : Michaël, Abdias, Joël, Yishiya. Ils furent chefs tous les cinq. Leurs groupes familiaux comptaient des corps d’armées totalisant 36 000 soldats, tant leurs femmes et leurs enfants étaient nombreux. L’ensemble des membres de toutes les familles d’Issacar recensées se montait à 87 000 guerriers valeureux.

Les descendants de Benjamin

Benjamin eut trois fils[b] : Béla, Béker et Yediaël. Béla eut cinq fils : Etsbôn, Ouzzi, Ouzziel, Yerimoth et Iri qui furent des chefs de leurs groupes familiaux et de valeureux guerriers, qu’on recensa au nombre de 22 034 hommes. Descendants de Béker : Zemira, Joas, Eliézer, Elyoénaï ; Omri, Yerémoth, Abiya, Anatoth et Alameth. Tels étaient les descendants de Béker. Le recensement selon les descendants des chefs de groupes familiaux donnait 20 200 guerriers valeureux. 10 Descendants de Yediaël : Bilhân, qui eut pour fils : Yeoush, Benjamin, Ehoud, Kenaana, Zétân, Tarsis et Ahishahar. 11 Tous ces descendants de Yediaël furent des chefs de leurs groupes familiaux qui comptaient 17 200 guerriers valeureux pouvant sortir pour le combat. 12 Shouppim et Houppim étaient fils d’Ir : Houshim était fils d’Ahèr.

Les descendants de Nephtali

13 Fils de Nephtali[c] : Yahtséel, Gouni, Yétser et Shalloum[d], descendants de Bilha.

Les descendants de Manassé

14 Descendants de Manassé[e] : Asriel, enfanté par son épouse syrienne de second rang. Elle lui donna aussi Makir, le père de Galaad. 15 Makir prit une femme pour Houppim et une pour Shouppim. Le nom de sa sœur était Maaka. Le nom du second fils était Tselophhad qui n’eut que des filles. 16 Maaka, femme de Makir, lui donna encore un fils qu’elle appela Péresh, dont le frère fut Shéresh ; ce dernier eut pour fils Oulam et Réqem. 17 Oulam eut pour fils Bedân. Tels sont les descendants de Galaad, fils de Makir, et petit-fils de Manassé. 18 Sa sœur Hammoléketh donna naissance à Ishhod, Abiézer et Mahla. 19 Les fils de Shemida étaient : Ahyân, Sichem, Liqhi et Aniam.

Les descendants d’Ephraïm

20 Les descendants d’Ephraïm[f] en ligne directe de père en fils furent : Shoutélah, Béred, Tahath, Eleada, Tahath, 21 Zabad, Shoutélah. Quant à Ezer et Elead, ils furent tués par les habitants de Gath natifs du pays, parce qu’ils avaient tenté de s’emparer de leurs troupeaux. 22 Ephraïm, leur père, porta longtemps leur deuil. Les gens de sa parenté vinrent le consoler. 23 Plus tard, Ephraïm s’unit à sa femme, elle devint enceinte et lui donna un fils qu’il appela Beria (Dans le malheur) car sa famille avait été dans le malheur[g]. 24 Ephraïm eut aussi une fille, Shééra, qui fortifia Beth-Horôn-la-Basse, Beth-Horôn-la-Haute, et Ouzzèn-Shééra. 25 Puis, en ligne directe de père en fils : Réphah, Résheph, Télah, Tahân, 26 Laedân, Ammihoud, Elishama, 27 Noun et Josué. 28 Les descendants d’Ephraïm avaient en propriété pour y habiter Béthel et les localités qui en dépendaient, à l’est, Naarân ; à l’ouest, Guézer et Sichem, et les localités qui dépendaient de ces deux villes ; leur territoire s’étendait jusqu’à Ayya et les localités qui en dépendaient. 29 Les descendants de Manassé possédaient les villes de Beth-Sheân, Taanak, Meguiddo, Dor et les localités qui dépendaient de celles-ci. C’est dans ces villes qu’habitèrent les descendants de Joseph, fils d’Israël.

Les descendants d’Aser

30 Fils d’Aser[h] : Yimna, Yishva, Yishvi et Beria ; leur sœur était Sérah. 31 Fils de Beria : Héber et Malkiel. Ce dernier fut le fondateur de Birzavith. 32 Héber eut pour fils Yaphleth, Shomer, Hotam et leur sœur Shoua. 33 Fils de Yaphleth : Pasak, Bimhal et Ashvath. Tels étaient les fils de Yaphleth. 34 Fils de Shémer : Ahi, Rohega, Yehoubba et Aram. 35 Fils de Hélem, son frère : Tsophah, Yimna, Shélesh et Amal. 36 Fils de Tsophah : Souah, Harnépher, Shoual, Béri, Yimra, 37 Bétser, Hod, Shamma, Shilsha, Yitrân et Beéra. 38 Fils de Yéter : Yephounné, Pispa et Ara. 39 Fils de Oulla : Arah, Hanniel et Ritsya. 40 Voici donc les descendants d’Aser, chefs de leurs groupes familiaux, hommes d’élite et guerriers valeureux, à la tête des chefs de famille[i]. Le nombre des hommes recensés dans leur armée pour le combat était de 26 000 hommes.

Les descendants de Benjamin habitant à Jérusalem

Benjamin eut pour fils[j] : Béla, son premier-né, Ashbel, le deuxième, Ahrah, le troisième, Noha, le quatrième, et Rapha, le cinquième. Béla eut des fils : Addar, Guéra, Abihoud, Abishoua, Naaman, Ahoah, Guéra, Shephouphân et Houram.

6-7 Les fils d’Ehoud, Naaman, Ahiya et Guéra étaient les chefs de groupe familial des habitants de Guéba. Ceux-ci furent déplacés à Manahath. C’est Guéra qui les fit émigrer. Il eut pour fils Ouzza et Ahihoud.

Shaharaïm eut des enfants dans les plaines de Moab, après avoir renvoyé ses deux femmes Houshim et Baara. Il eut, de Hodesh, sa femme : Yobab, Tsibia, Mésha, Malkam, Yeouts, Sakia et Mirma. 10 Tels sont les fils de Shaharaïm qui devinrent des chefs de groupe familial.

11 De son épouse Houshim, il avait eu Abitoub et Elpaal. 12 Fils d’Elpaal : Eber, Misheam et Shémer qui bâtit Ono, Lod et les localités qui en dépendaient. 13 Beria et Shéma, qui étaient chefs de groupe familial parmi les habitants d’Ayalôn, mirent en fuite les habitants de Gath. 14 Puis : Ahyo, Shashaq, Yerémoth, 15 Zebadia, Arad, Eder, 16 Michaël, Yishpha et Yoha, les fils de Beria. 17 Puis : Zebadia, Meshoullam, Hizqi, Héber, 18 Yishmeraï, Yizliya et Yobab, les fils d’Elpaal. 19 Puis : Yaqim, Zikri, Zabdi, 20 Eliénaï, Tsiltaï, Eliel, 21 Adaya, Beraya et Shimrath, les fils de Shimeï, 22 Puis : Yishpân, Eber, Eliel, 23 Abdôn, Zikri, Hanân, 24 Hanania, Elam, Antotiya, 25 Yiphdeya et Penouel, les fils de Shashaq. 26 Shamsheraï, Sheharia, Atalia, 27 Yaaréshia, Eliya et Zikri, les fils de Yeroham.

(1 Ch 9.34-44)

28 Ce sont là des chefs de groupe familial, chacun dans sa génération[k]. Ils habitaient à Jérusalem.

29 Le père de Gabaon[l] habitait à Gabaon. Sa femme s’appelait Maaka. 30 Abdôn fut son fils premier-né, puis vinrent Tsour, Qish, Baal[m], Nadab, 31 Guedor, Ahyo et Zéker. 32 Miqloth eut pour fils Shimea. Ces derniers habitaient eux aussi à Jérusalem, avec ceux qui leur étaient apparentés. 33 Ner eut pour fils Qish qui eut pour fils Saül ; les fils de Saül furent Jonathan, Malkishoua, Abinadab et Eshbaal[n]. 34 Jonathan eut pour fils Merib-Baal[o], qui eut pour fils Michée. 35 Fils de Michée : Pitôn, Mélek, Taréa et Ahaz. 36 Ahaz eut pour fils Yehoadda, qui eut pour fils : Alémeth, Azmaveth et Zimri. 37 Voici les descendants de Zimri en ligne directe : Motsa, Binea, Rapha, Eleasa, Atsel. 38 Atsel eut six fils, dont voici les noms : Azriqam, Bokrou, Ismaël, Shearia, Abdias et Hanân. Tels étaient les fils d’Atsel.

39 Esheq était le frère d’Atsel. Il eut pour fils Oulam, son premier-né, Yeoush, le deuxième, et Eliphéleth, le troisième. 40 Les fils d’Oulam furent des hommes de guerre valeureux, tireurs à l’arc ; ils eurent de nombreux fils et petits-fils : cent cinquante.

Tels étaient les descendants de Benjamin.

Les habitants de Jérusalem après le retour de l’exil

Tout Israël a été recensé et inscrit dans les Annales des rois d’Israël[p]. La population de Juda fut déportée à Babylone, à cause de ses infidélités. Les premiers à s’établir de nouveau dans leurs propriétés et dans leurs villes respectives, furent des Israélites, des prêtres, des lévites, et desservants[q] du Temple.

De plus, des gens des tribus de Juda, de Benjamin, d’Ephraïm et de Manassé s’établirent à Jérusalem : Outaï, fils d’Ammihoud, ayant pour ascendants Omri, Imri, Bani, du lignage de Pérets, fils de Juda. Parmi les Shilonites, il y avait Asaya, le premier-né et ses fils. Des descendants de Zérah, il y avait Yeouel. Les membres de la tribu de Juda installés à Jérusalem étaient au nombre de 690. De la tribu de Benjamin, il y avait Sallou, fils de Meshoullam, qui avait pour ascendants : Hodavia et Hassenoua ; Yibneya, fils de Yeroham ; Ela, fils d’Ouzzi, et petit-fils de Mikri ; Meshoullam, fils de Shephatia et petit-fils de Reouel, le fils de Yibniya.

Les membres de la tribu de Benjamin installés à Jérusalem étaient au nombre de 956 et tous ces hommes étaient des chefs de groupe familial dans leur groupe familial.

10 Parmi les prêtres, il y avait : Yedaeya, Yehoyarib, Yakîn, 11 Azaria, fils de Hilqiya, qui avait pour ascendants : Meshoullam, Tsadoq, Merayoth, Ahitoub, responsable en chef du temple de Dieu ; 12 il y avait aussi Adaya, fils de Yeroham, qui avait pour ascendants Pashhour et Malkiya ; il y avait Maesaï, fils d’Adiel, dont les ascendants étaient Yahzéra, Meshoullam, Meshillémith et Immer. 13 Avec les autres prêtres, chefs de leur groupe familial, ils étaient au nombre de 1 760 hommes forts et valeureux affectés au service du temple de Dieu.

14 Parmi les lévites : Shemaya, fils de Hashoub, descendant d’Azriqam, Hashabia du lignage de Merari ; 15 il y avait aussi Baqbaqar, Héresh, Galal, Mattania, fils de Michée, petit-fils de Zikri, et descendant d’Asaph. 16 Il y avait Abdias, fils de Shemaya, descendant de Galal et Yedoutoun ; il y avait Bérékia, fils d’Asa et petit-fils d’Elqana, qui habitait dans les villages des Netophatites[r]. 17 Il y avait encore des portiers : Shalloum, Aqqoub, Talmôn, Ahimân et leurs frères. Shalloum en était le chef. 18 Et, jusqu’à présent, ses descendants surveillent l’entrée orientale du Temple appelée la porte du Roi. Ce sont là les portiers du camp des lévites. 19 Shalloum, fils de Qoré, descendant d’Ebyasaph, et de Qoré, ainsi que les autres membres du groupe familial des Qoréites, remplissaient les fonctions de gardiens de l’entrée de la tente de la Rencontre, comme leurs ancêtres avaient gardé l’entrée du camp de l’Eternel. 20 Phinéas, fils d’Eléazar, avait été autrefois leur chef car l’Eternel était avec lui.

21 Zacharie, fils de Meshélémia, était aussi portier à l’entrée de la tente de la Rencontre. 22 Ils étaient en tout 212 qui avaient été choisis comme portiers des entrées et ils avaient été recensés d’après leurs villages d’origine. David et Samuel le prophète les avaient établis dans leur fonction de façon permanente. 23 Eux et leurs descendants ont donc pour fonction de surveiller les portes du sanctuaire de l’Eternel, c’est-à-dire du sanctuaire de la tente. 24 Il y avait des portiers des quatre côtés : à l’est, à l’ouest, au nord et au sud. 25 D’autres portiers, qui demeuraient dans leurs villages respectifs, devaient de temps à autre venir auprès d’eux pendant sept jours. 26 Cependant, ces quatre portiers principaux étaient en fonction de façon permanente ; c’étaient des lévites et ils avaient la responsabilité des salles et des trésors du sanctuaire de Dieu. 27 Ils passaient la nuit dans les environs du sanctuaire de Dieu, puisqu’ils en avaient la garde et qu’ils devaient en ouvrir les portes chaque matin[s].

28 Certains lévites avaient la responsabilité des ustensiles du service : ils les comptaient lorsqu’on les emportait et lorsqu’on les rapportait. 29 D’autres étaient désignés pour veiller sur les ustensiles, y compris les ustensiles du sanctuaire, et sur la fleur de farine, le vin, l’huile, l’encens et les aromates. 30 Mais c’étaient des membres des familles sacerdotales qui composaient les parfums aromatiques. 31 Mattitia, l’un des lévites, fils aîné de Shalloum le Qoréite, était responsable de la fabrication des gâteaux cuits à la poêle. 32 D’autres lévites, faisant partie des Qehatites, avaient la responsabilité de préparer chaque jour de repos les pains devant être exposés devant l’Eternel.

33 Les chefs de groupe familial des lévites affectés au chant avaient leurs chambres ; ils étaient dispensés de toute autre tâche, parce qu’ils étaient de service jour et nuit. 34 Ce sont là des chefs de groupe familial des lévites chacun dans sa génération. Ils habitaient à Jérusalem.

La famille de Saül

35 Le père de Gabaon[t], Yeïel, habitait à Gabaon. Sa femme s’appelait Maaka. 36 Abdôn fut son fils premier-né, puis vinrent Tsour, Qish, Baal, Ner, Nadab, 37 Guedor, Ahyo, Zacharie et Miqloth.

38 Miqloth eut pour fils Shimeam. Ces derniers habitaient eux aussi à Jérusalem avec ceux qui leur étaient apparentés. 39 Ner eut pour fils Qish, qui eut pour fils Saül ; les fils de Saül furent Jonathan, Malkishoua, Abinadab et Eshbaal. 40 Jonathan eut pour fils Merib-Baal, qui eut pour fils Michée. 41 Fils de Michée : Pitôn, Mélek et Tahréa[u]. 42 Ahaz eut pour fils Yaera[v] qui eut pour fils : Alémeth, Azmaveth et Zimri. Voici les descendants de Zimri en ligne directe : Motsa, 43 Binea, Rephaya, Eleasa, Atsel. 44 Atsel eut six fils, dont voici les noms : Azriqam, Bokrou, Ismaël, Shearia, Abdias et Hanân. Tels étaient les fils d’Atsel.

Le règne de David

La fin de Saül

10 Les Philistins attaquèrent Israël. Les soldats israélites s’enfuirent devant eux et beaucoup d’entre eux furent tués sur le mont Guilboa[w]. Les Philistins s’acharnèrent à poursuivre Saül et ses fils et ils tuèrent Jonathan, Abinadab et Malkishoua, fils de Saül. Dès lors, tout le combat se concentra sur Saül. Les archers le découvrirent, et il en fut terrifié. Alors il ordonna à celui qui portait ses armes : Dégaine ton épée et tue-moi, pour que ces incirconcis ne viennent pas me faire subir leurs outrages.

Mais celui-ci refusa car il tremblait de peur. Alors Saül prit lui-même l’épée et se jeta dessus. Quand l’écuyer vit que Saül était mort, il se jeta lui aussi sur l’arme et mourut.

Ainsi périrent ensemble, le même jour, Saül, ses trois fils et toute sa famille. Quand tous les hommes d’Israël qui habitaient la vallée virent que l’armée était en déroute et que Saül et ses fils étaient morts, ils abandonnèrent leurs villes et prirent la fuite. Les Philistins allèrent s’y établir.

Le lendemain, les Philistins vinrent sur le champ de bataille pour détrousser les cadavres. Ils découvrirent Saül et ses fils qui étaient tombés sur le mont Guilboa. Alors ils dépouillèrent Saül de son armure, emportèrent sa tête et ses armes. Puis ils firent annoncer la nouvelle de leur triomphe à travers tout le pays des Philistins, à leurs idoles et parmi la population. 10 Ils déposèrent les armes dans le temple de leurs dieux et suspendirent son crâne dans le temple de Dagôn[x].

11 Lorsque tous les habitants de Yabesh en Galaad[y] apprirent tout ce que les Philistins avaient fait à Saül, 12 les hommes les plus vaillants se mirent en route, ils enlevèrent le corps de Saül et celui de ses fils et les ramenèrent à Yabesh. Ils enterrèrent leurs ossements[z] sous le tamaris de Yabesh, puis ils jeûnèrent pendant sept jours.

13 Saül mourut à cause de la désobéissance dont il s’était rendu coupable envers l’Eternel. Il n’avait pas respecté la parole de l’Eternel et, de plus, il avait interrogé et consulté quelqu’un qui évoque les morts[aa] 14 au lieu de consulter l’Eternel. L’Eternel le fit mourir et transféra la royauté à David, fils d’Isaï.

Footnotes:

  1. 7.1 Pour les v. 1-5, voir Gn 46.13 ; Nb 1.28 ; 26.23-25.
  2. 7.6 Pour les v. 6-12, voir Gn 46.21 ; Nb 26.38-39 ; 1 Ch 8.1-2.
  3. 7.13 Voir Gn 46.24 ; Nb 26.48-50.
  4. 7.13 Certains manuscrits hébreux et certains manuscrits de l’ancienne version grecque ont : Shillem.
  5. 7.14 Pour les v. 14-19, voir Nb 26.29-34 ; Jos 17.1-18.
  6. 7.20 Pour les v. 20-29, voir Nb 26.35 ; Jos 16 et 17.
  7. 7.23 Il y a en hébreu un jeu de mots avec le nom Beria et le terme rendu par malheur.
  8. 7.30 Pour les v. 30-40, voir Gn 46.17 ; Nb 26.44-46.
  9. 7.40 Autre traduction : des chefs éminents.
  10. 8.1 Pour les v. 1-5, voir 7.6-12 ; Gn 46.21-22 ; Nb 26.38-41.
  11. 8.28 Autre traduction : d’après leur généalogie.
  12. 8.29 Le terme père pourrait aussi signifier chef (militaire ou civil). Certains manuscrits de l’ancienne version grecque (1 Ch 9.35) précisent que ce père s’appelait Yeïel.
  13. 8.30 Certains manuscrits de l’ancienne version grecque (voir 1 Ch 9.36) ajoutent : Ner.
  14. 8.33 Autre nom de Ishbosheth.
  15. 8.34 Autre nom de Mephibosheth (2 S 4.4 ; 9.6-13).
  16. 9.1 Recueil des décrets royaux contenant également les résultats des divers recensements (2 S 24.2-9). Ce chapitre donne un tableau des habitants de Jérusalem, des lévites et de leurs fonctions après le retour de l’exil (voir Né 11.3-19).
  17. 9.2 Voir Esd 2.43, 70 ; Né 7.72.
  18. 9.16 Voir 2.54 ; Né 12.28-29. Netopha : ville située près de Bethléhem.
  19. 9.27 Le temple était fermé la nuit. La clé était gardée par les portiers qui veillaient autour du sanctuaire.
  20. 9.35 Voir 8.29 et note.
  21. 9.41 Certains manuscrits de l’ancienne version grecque, la version syriaque, la Vulgate (voir 1 Ch 8.36) ont : Tahréa et Achaz.
  22. 9.42 Certains manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque ont : Yaeda (voir 1 Ch 8.36).
  23. 10.1 Mont situé au nord-est de la Samarie, en bordure de la plaine de Jizréel, à environ 80 kilomètres de Jérusalem.
  24. 10.10 Voir note Jg 16.23.
  25. 10.11 Localité située à quelque 70 kilomètres de Jérusalem, à l’est du Jourdain (voir Jg 21.8 et note).
  26. 10.12 Après avoir incinéré les corps (voir 1 S 31.12).
  27. 10.13 Ce verset fait allusion aux épisodes rapportés en 1 S 13.8-14 ; 15.1-24 ; 28.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes