A A A A A
Bible Book List

Jérémie 12-14 La Bible du Semeur (BDS)

Pourquoi les méchants prospèrent-ils ?

12 Tu es juste ! Eternel, |comment donc oserais-je |contester avec toi[a] ?

Cependant, je voudrais |discuter avec toi |de la justice.
Pourquoi les méchants réussissent-ils ?
Pourquoi les traîtres |vivent-ils si tranquilles ?
Oui, tu les as plantés
et ils ont pris racine ;
ils progressent sans cesse
et ils portent du fruit.
Ils ont ton nom à la bouche,
mais tu es très loin de leur cœur.
Mais toi, ô Eternel, |tu me connais et tu me vois,
et tu sondes mon cœur |qui a pris ton parti[b].
Entraîne-les, |tout comme des moutons |qu’on mène à l’abattoir !
Réserve-les, |pour le jour du massacre !

Jusques à quand |le pays sera-t-il en deuil,
et l’herbe des campagnes |se desséchera-t-elle ?
Et tout cela à cause |de la méchanceté |de ceux qui y habitent ?
Les animaux périssent, |ainsi que les oiseaux,
parce que les gens disent :
« L’Eternel ne voit pas |ce qui nous adviendra. »
Mais l’Eternel me dit :
Si, déjà, tu t’épuises
en courant avec des piétons,
comment donc tiendras-tu |en courant avec des chevaux ?
S’il te faut un pays tranquille
pour ta sécurité,
qu’adviendra-t-il de toi |lorsque tu feras face |à la crue[c] du Jourdain ?
Car même les gens de ta parenté,
de ta propre famille, |sont traîtres envers toi,
et ils crient bien fort contre toi.
Ne te fie pas à eux,
même quand ils t’adressent |des propos bienveillants !

Le patrimoine de Dieu : un domaine abandonné

J’ai délaissé mon temple,
j’ai rejeté le peuple |qui est mon patrimoine,
j’ai livré à ses ennemis
celle que je chéris.
Car le peuple qui m’appartient |est devenu pour moi |comme un lion de la forêt ;
il rugit contre moi ;
c’est pourquoi je l’ai pris en haine.
Eh quoi ! le peuple |qui m’appartient |est-il donc devenu pour moi |comme un rapace |aux couleurs bigarrées[d]
pour que, de toutes parts, |les autres rapaces l’entourent ?

Allez et rassemblez |les animaux sauvages !
Qu’on les fasse venir |pour le festin !
10 Oui, de nombreux bergers[e] |ont saccagé ma vigne
et foulé mon domaine,
et ils ont transformé |mon domaine plaisant
en un désert aride !
11 Ils l’ont changé en friche |où tout est dévasté ;
le voici devant moi |dans sa désolation.
Tout le pays est dévasté
et nul ne s’en soucie.

12 Sur toutes les hauteurs |dans le désert
arrivent les dévastateurs,
car voici que l’épée de l’Eternel |ravage le pays |d’un bout à l’autre,
il n’y a plus de paix |pour aucun être humain.
13 Ils ont semé du blé,
ils récoltent des ronces ;
ils se sont fatigués |pour n’aboutir à rien.
Le fruit de vos moissons |vous remplira de honte,
c’est là l’effet de la colère ardente |de l’Eternel.

Le sort des mauvais voisins

14 Voici ce que déclare l’Eternel au sujet des mauvais voisins qui se sont attaqués au pays que j’avais donné en patrimoine à mon peuple Israël : Je vais les arracher de leur pays, et puis j’arracherai du milieu d’eux la communauté de Juda. 15 Pourtant, après les avoir arrachés, j’aurai de nouveau compassion d’eux, et je les ferai retourner chacun dans son domaine, chacun dans son pays. 16 Et s’ils apprennent à se comporter comme mon peuple, s’ils prêtent serment par mon nom, disant : « L’Eternel est vivant », comme ils ont appris à mon peuple à jurer par Baal, alors ils auront une place au milieu de mon peuple. 17 Mais s’ils n’écoutent pas, j’arracherai définitivement un tel peuple et je le ferai périr, l’Eternel le déclare.

La ceinture de lin

13 L’Eternel me parla ainsi : Va t’acheter une ceinture de lin et mets-la autour de la taille, mais ne la mouille pas.

Je m’achetai donc la ceinture, comme l’Eternel me l’avait demandé, et me la mis autour de la taille.

L’Eternel me parla une seconde fois pour me dire : Prends la ceinture que tu as achetée et que tu portes à la taille, et mets-toi en route : va jusqu’au Perath[f] et là, enfouis-la dans une fente de rocher.

Je partis donc et je cachai la ceinture près du Perath, comme l’Eternel me l’avait ordonné.

Après bien des jours, l’Eternel me dit : Mets-toi en route, retourne sur les bords du Perath et reprends la ceinture que je t’ai ordonné de cacher là-bas.

Je me rendis donc près du Perath, je fouillai, et je pris la ceinture à l’endroit où je l’avais cachée, mais elle était tellement abîmée qu’elle ne pouvait plus servir à rien.

Alors l’Eternel me parla en ces termes : Voici ce que déclare l’Eternel : C’est de cette manière que je vais abîmer ce qui fait la fierté des Judéens, la grande fierté de Jérusalem. 10 Ce peuple mauvais qui refuse de m’écouter, qui suit les penchants de son cœur obstiné, qui s’attache aux dieux étrangers pour leur vouer un culte et se prosterner devant eux, deviendra semblable à cette ceinture qui n’est plus bonne à rien. 11 Car, comme la ceinture est attachée à la taille d’un homme, ainsi je m’étais attaché toute la communauté d’Israël et toute celle de Juda – l’Eternel le déclare – pour qu’elles deviennent pour moi mon peuple et mon honneur, un sujet de louange, une parure. Mais ils ne m’ont pas écouté.

La perdition irréversible

Le vin de la colère

12 Tu leur diras ceci : Voici ce que déclare l’Eternel, le Dieu d’Israël : Toutes les cruches seront remplies de vin. Et ils te répondront : « Ne savons-nous pas que toutes les cruches seront remplies de vin ? » 13 Tu leur diras alors : Voici ce que déclare l’Eternel : Je vais remplir d’ivresse[g] tous les habitants de ce pays-ci et les rois qui occupent le trône de David, ainsi que les prêtres et les prophètes, et tous les habitants de Jérusalem. 14 Puis je les briserai les uns contre les autres, les pères avec les fils, l’Eternel le déclare. Ni pitié, ni compassion, ni mansuétude, rien ne m’empêchera de les détruire.

Dernier avertissement

15 Ecoutez et prêtez l’oreille
et ne soyez pas orgueilleux !
C’est l’Eternel qui parle.
16 Rendez gloire à l’Eternel, votre Dieu,
avant qu’il fasse venir les ténèbres
et que vos pieds trébuchent
sur les montagnes |où la nuit est tombée.
Vous, vous attendez la lumière :
il la transformera |en une obscurité profonde ;
oui, il la changera |en épaisses ténèbres.
17 Si vous n’écoutez pas,
je pleurerai |secrètement sur votre orgueil,
je pleurerai à chaudes larmes,
mes yeux ruisselleront de larmes,
car le troupeau de l’Eternel |va être emmené en captivité.

Message au roi

18 Déclare au roi |et à la reine mère[h] :
« Asseyez-vous bien bas
car le voilà tombé |de votre tête,
votre superbe diadème. »
19 Les villes du Néguev |à présent sont fermées
et plus personne |n’ouvre leurs portes,
car tout Juda est déporté,
il est déporté tout entier.

O Jérusalem !

20 Lève les yeux, Jérusalem, regarde
ceux qui viennent du nord.
Où donc est le troupeau |qui t’a été confié,
et où sont les brebis |qui faisaient ta fierté ?
21 Qu’auras-tu à redire |quand s’imposeront[i] comme maîtres
ceux même à qui tu as appris |à te traiter ainsi ?
Les douleurs te prendront
comme une femme qui enfante.
22 Et si tu te demandes :
« Pourquoi tout cela m’est-il arrivé ? »
sache que c’est à cause |de tes nombreuses fautes
que les pans de ta robe |ont été relevés[j]
et qu’on s’en prend à toi |avec violence.

23 Un Ethiopien peut-il changer |la couleur de sa peau,
un léopard les taches |de son pelage ?
De même, comment pourriez-vous |vous mettre à bien agir,
vous qui êtes bien entraînés |à commettre le mal ?
24 Aussi, moi, l’Eternel, |je vous disperserai
comme des brins de paille |dans le vent du désert.
25 Tel est ton lot, |le sort que je te fixe,
déclare l’Eternel,
car tu m’as oublié
pour placer ta confiance |dans de faux dieux.
26 C’est pourquoi moi aussi |je relève ta robe |jusque sur ton visage,
et l’on verra ta honte.
27 J’ai vu tes adultères |et tes hennissements,
tes prostitutions exécrables,
tes idoles abominables
sur toutes les hauteurs, |dans la campagne.
Malheur à toi, Jérusalem, |tu es impure !
Jusques à quand |cela va-t-il durer ?

Sécheresse et famine

14 Voici ce que dit l’Eternel à Jérémie concernant la sécheresse :

Juda est dans le deuil,
ses villes dépérissent,
leurs habitants sont affligés, |au sujet du pays[k],
et le cri plaintif de Jérusalem |se fait entendre.
Les notables envoient |les gens de basse condition |chercher de l’eau.
Arrivés aux citernes, |ils ne trouvent pas d’eau,
et ils reviennent |avec des cruches vides ;
tout honteux et penauds,
ils se voilent la face[l].
Le sol est crevassé
car la pluie a manqué |dans le pays,
et les cultivateurs, |déçus dans leurs espoirs,
se voilent le visage.
La biche, dans les champs,
abandonne son faon |après l’avoir mis bas,
car il n’y a plus de verdure.
Les onagres se tiennent |sur les hauteurs,
et ils flairent le vent |comme font les chacals ;
mais leurs yeux se fatiguent
car il n’y a plus d’herbe.

Même si nos péchés |témoignent contre nous,
ô Eternel, agis |pour l’honneur de ton nom !
Nos infidélités |se sont multipliées,
nous avons péché contre toi.
Toi, l’espérance d’Israël,
toi qui le sauves |au temps de la détresse,
pourquoi te conduis-tu |comme un simple étranger |dans le pays,
ou comme un voyageur |qui se détourne de sa route |pour passer la nuit quelque part ?
Pourquoi te conduis-tu |comme un homme éperdu,
comme un guerrier |qui ne peut délivrer ?
Et pourtant, tu es parmi nous, |ô Eternel,
et nous portons ton nom :
ne nous délaisse pas !

10 Voici ce que déclare |l’Eternel à ce peuple :
« Ils trouvent leur plaisir |à vagabonder çà et là
sans retenir leurs pas.
L’Eternel ne les agrée pas.
Il va se souvenir |maintenant de leurs crimes,
il va châtier leurs fautes. »

11 Et l’Eternel me dit : Ne prie pas pour le bien-être de ce peuple ! 12 Ils auront beau jeûner, je n’écouterai pas leurs supplications, et s’ils m’offrent des holocaustes et des offrandes, je ne les agréerai pas, je m’en vais les exterminer : par l’épée, par la famine et par la peste.

13 Et je lui répondis : Ah ! Seigneur, Eternel, les prophètes leur disent : « Vous ne connaîtrez pas la guerre et vous ne subirez pas la famine, car je vous donnerai en ce lieu-ci une paix véritable. »

14 Et l’Eternel me dit : En mon nom, ces prophètes profèrent des mensonges. Je ne les ai pas mandatés, je ne leur ai rien ordonné et je ne leur ai pas parlé : toutes leurs prophéties sont visions mensongères, oracles sans valeur, des inventions venant d’eux-mêmes. 15 C’est pourquoi voici ce que déclare l’Eternel au sujet des prophètes qui prophétisent en son nom sans avoir été envoyés, ces prophètes qui disent : « La guerre et la famine ne viendront pas dans ce pays ». C’est par la guerre et la famine que ces prophètes périront, 16 et les gens du peuple auxquels ils prophétisent seront jetés à terre dans les rues de Jérusalem par la famine et par l’épée, sans qu’il y ait personne pour les mettre au tombeau, ni eux, ni leurs femmes, ni leurs fils, ni leurs filles ; je ferai retomber sur eux le mal qu’ils ont commis.

17 Et toi, dis-leur ceci :

« Sans cesse, nuit et jour, |mes yeux versent des larmes, |ils ne tarissent pas !
Car un malheur terrible va atteindre
la communauté de mon peuple :
c’est une plaie très douloureuse.
18 Si je sors dans les champs,
je vois des morts, |victimes de l’épée ;
si j’entre dans la ville,
je vois des gens, |affaiblis par la faim !
Le prophète et le prêtre |parcourent le pays
sans rien comprendre. »

19 As-tu donc vraiment rejeté Juda ?
As-tu pris Sion en dégoût ?
Pourquoi nous as-tu infligé |de telles plaies
sans qu’il y ait |de guérison pour nous ?
Nous espérions la paix,
et rien de bon n’arrive,
un temps de guérison,
en fait, c’est l’épouvante.
20 Eternel, nous reconnaissons |notre méchanceté,
les fautes de nos pères.
Car nous avons |commis des péchés contre toi.
21 Pour l’honneur de ton nom, |ne nous méprise pas,
ne laisse pas déshonorer |le trône de ta gloire[m] ;
et n’oublie pas l’alliance |que tu as conclue avec nous, |ne la révoque pas !
22 Qui, parmi les faux dieux |des autres peuples,
peut donner de la pluie ?
Ou bien est-ce le ciel |qui pourrait, par lui-même, |déclencher les averses ?
N’est-ce pas toi, |Eternel, notre Dieu,
toi sur qui nous comptons ?
Car c’est toi seul, |qui fais toutes ces choses.

Footnotes:

  1. 12.1 Autre traduction : cependant je te prendrai à partie.
  2. 12.3 Autre traduction : tu sondes mes pensées à ton sujet.
  3. 12.5 la crue : l’hébreu emploie un terme qui signifie par ailleurs « orgueil ». Ici, il peut s’agir de la crue du Jourdain, ou des fourrés que l’on trouvait sur ses rives et qui étaient peuplés de bêtes sauvages.
  4. 12.9 Les oiseaux de proie s’attaquent, paraît-il, à ceux qui ont un plumage plus éclatant que le leur.
  5. 12.10 Voir 6.3ss Les bergers sont les chefs ennemis.
  6. 13.4 Le Perath, en hébreu, même mot que l’Euphrate. Il s’agit peut-être du même lieu que Para (Jos 18.23), près de l’actuel Wadi Fara, à environ 5 kilomètres, au nord-est d’Anatoth. Ce torrent représente peut-être symboliquement l’Euphrate.
  7. 13.13 La colère de Dieu qui se déchaîne contre son peuple est souvent comparée à un vin qui enivre (voir 25.15-16 ; 48.26 ; 49.12 ; 51.39, 57 ; Es 29.9-10 ; 51.17 ; Ez 23.22-24 ; Ps 60.5 ; 75.9).
  8. 13.18 L’influence de la reine mère était très grande dans toutes les cours orientales (voir 1 R 15.13). Il s’agit sans doute du roi Yehoyakîn et de sa mère Nehoushta (2 R 24.8-15 ; 2 Ch 36.5).
  9. 13.21 Autre traduction : quand l’Eternel t’imposera.
  10. 13.22 Voir v. 26-27. Traitement honteux infligé aux captives, même à celles du plus haut rang (voir Na 3.5 ; Es 47.3).
  11. 14.2 Autre traduction : abattus à même le sol.
  12. 14.3 En signe de confusion ou de deuil.
  13. 14.21 C’est-à-dire le coffre de l’alliance et, par extension, le temple qui le contient, la ville où il se trouve (voir 3.16-17).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Jérémie 12-14 Louis Segond (LSG)

12 Tu es trop juste, Éternel, pour que je conteste avec toi; Je veux néanmoins t'adresser la parole sur tes jugements: Pourquoi la voie des méchants est-elle prospère? Pourquoi tous les perfides vivent-ils en paix?

Tu les as plantés, ils ont pris racine, Ils croissent, ils portent du fruit; Tu es près de leur bouche, Mais loin de leur coeur.

Et toi, Éternel, tu me connais, Tu me vois, tu sondes mon coeur qui est avec toi. Enlève-les comme des brebis qu'on doit égorger, Et prépare-les pour le jour du carnage!

Jusques à quand le pays sera-t-il dans le deuil, Et l'herbe de tous les champs sera-t-elle desséchée? A cause de la méchanceté des habitants, Les bêtes et les oiseaux périssent. Car ils disent: Il ne verra pas notre fin. -

Si tu cours avec des piétons et qu'ils te fatiguent, Comment pourras-tu lutter avec des chevaux? Et si tu ne te crois en sûreté que dans une contrée paisible, Que feras-tu sur les rives orgueilleuses du Jourdain?

Car tes frères eux-mêmes et la maison de ton père te trahissent, Ils crient eux-mêmes à pleine voix derrière toi. Ne les crois pas, quand ils te diront des paroles amicales.

J'ai abandonné ma maison, J'ai délaissé mon héritage, J'ai livré l'objet de mon amour aux mains de ses ennemis.

Mon héritage a été pour moi comme un lion dans la forêt, Il a poussé contre moi ses rugissements; C'est pourquoi je l'ai pris en haine.

Mon héritage a été pour moi un oiseau de proie, une hyène; Aussi les oiseaux de proie viendront de tous côtés contre lui. Allez, rassemblez tous les animaux des champs, Faites-les venir pour qu'ils le dévorent!

10 Des bergers nombreux ravagent ma vigne, Ils foulent mon champ; Ils réduisent le champ de mes délices En un désert, en une solitude.

11 Ils le réduisent en un désert; Il est en deuil, il est désolé devant moi. Tout le pays est ravagé, Car nul n'y prend garde.

12 Sur tous les lieux élevés du désert arrivent les dévastateurs, Car le glaive de l'Éternel dévore le pays d'un bout à l'autre; Il n'y a de paix pour aucun homme.

13 Ils ont semé du froment, et ils moissonnent des épines, Ils se sont fatigués sans profit. Ayez honte de ce que vous récoltez, Par suite de la colère ardente de l'Éternel.

14 Ainsi parle l'Éternel sur tous mes méchants voisins, Qui attaquent l'héritage que j'ai donné à mon peuple d'Israël: Voici, je les arracherai de leur pays, Et j'arracherai la maison de Juda du milieu d'eux.

15 Mais après que je les aurai arrachés, J'aurai de nouveau compassion d'eux, Et je les ramènerai chacun dans son héritage, Chacun dans son pays.

16 Et s'ils apprennent les voies de mon peuple, S'ils jurent par mon nom, en disant: L'Éternel est vivant! Comme ils ont enseigné à mon peuple à jurer par Baal, Alors ils jouiront du bonheur au milieu de mon peuple.

17 Mais s'ils n'écoutent rien, Je détruirai une telle nation, Je la détruirai, je la ferai périr, dit l'Éternel.

13 Ainsi m'a parlé l'Éternel: Va, achète-toi une ceinture de lin, et mets-la sur tes reins; mais ne la trempe pas dans l'eau.

J'achetai la ceinture, selon la parole de l'Éternel, et je la mis sur mes reins.

La parole de l'Éternel me fut adressée une seconde fois, en ces mots:

Prends la ceinture que tu as achetée, et qui est sur tes reins; lève-toi, va vers l'Euphrate, et là, cache-la dans la fente d'un rocher.

J'allai, et je la cachai près de l'Euphrate, comme l'Éternel me l'avait ordonné.

Plusieurs jours après, l'Éternel me dit: Lève-toi, va vers l'Euphrate, et là, prends la ceinture que je t'avais ordonné d'y cacher.

J'allai vers l'Euphrate, je fouillai, et je pris la ceinture dans le lieu où je l'avais cachée; mais voici, la ceinture était gâtée, elle n'était plus bonne à rien.

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots:

Ainsi parle l'Éternel: C'est ainsi que je détruirai l'orgueil de Juda Et l'orgueil immense de Jérusalem.

10 Ce méchant peuple, qui refuse d'écouter mes paroles, Qui suit les penchants de son coeur, Et qui va après d'autres dieux, Pour les servir et se prosterner devant eux, Qu'il devienne comme cette ceinture, Qui n'est plus bonne à rien!

11 Car comme on attache la ceinture aux reins d'un homme, Ainsi je m'étais attaché toute la maison d'Israël Et toute la maison de Juda, dit l'Éternel, Afin qu'elles fussent mon peuple, Mon nom, ma louange, et ma gloire. Mais ils ne m'ont point écouté.

12 Tu leur diras cette parole: Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël: Tous les vases seront remplis de vin. Et ils te diront: Ne savons-nous pas Que tous les vases seront remplis de vin?

13 Alors dis-leur: Ainsi parle l'Éternel: Voici, je remplirai tous les habitants de ce pays, Les rois qui sont assis sur le trône de David, Les sacrificateurs, les prophètes, et tous les habitants de Jérusalem, Je les remplirai d'ivresse.

14 Je les briserai les uns contre les autres, Les pères et les fils ensemble, dit l'Éternel; Je n'épargnerai pas, je n'aurai point de pitié, point de miséricorde, Rien ne m'empêchera de les détruire.

15 Écoutez et prêtez l'oreille! Ne soyez point orgueilleux! Car l'Éternel parle.

16 Rendez gloire à l'Éternel, votre Dieu, Avant qu'il fasse venir les ténèbres, Avant que vos pieds heurtent contre les montagnes de la nuit; Vous attendrez la lumière, Et il la changera en ombre de la mort, Il la réduira en obscurité profonde.

17 Si vous n'écoutez pas, Je pleurerai en secret, à cause de votre orgueil; Mes yeux fondront en larmes, Parce que le troupeau de l'Éternel sera emmené captif.

18 Dis au roi et à la reine: Asseyez-vous à terre! Car il est tombé de vos têtes, Le diadème qui vous servait d'ornement.

19 Les villes du midi sont fermées, Il n'y a personne pour ouvrir; Tout Juda est emmené captif, Il est emmené tout entier captif.

20 Lève tes yeux et regarde Ceux qui viennent du septentrion. Où est le troupeau qui t'avait été donné, Le troupeau qui faisait ta gloire?

21 Que diras-tu de ce qu'il te châtie? C'est toi-même qui leur as appris à te traiter en maîtres. Les douleurs ne te saisiront-elles pas, Comme elles saisissent une femme en travail?

22 Si tu dis en ton coeur: Pourquoi cela m'arrive-t-il? C'est à cause de la multitude de tes iniquités Que les pans de tes habits sont relevés, Et que tes talons sont violemment mis à nu.

23 Un Éthiopien peut-il changer sa peau, Et un léopard ses taches? De même, pourriez-vous faire le bien, Vous qui êtes accoutumés à faire le mal?

24 Je les disperserai, comme la paille emportée Par le vent du désert.

25 Voilà ton sort, la part que je te mesure, Dit l'Éternel, Parce que tu m'as oublié, Et que tu as mis ta confiance dans le mensonge.

26 Je relèverai tes pans jusque sur ton visage, Afin qu'on voie ta honte.

27 J'ai vu tes adultères et tes hennissements, Tes criminelles prostitutions sur les collines et dans les champs, J'ai vu tes abominations. Malheur à toi, Jérusalem! Jusques à quand tarderas-tu à te purifier?

14 La parole qui fut adressée à Jérémie par l'Éternel, à l'occasion de la sécheresse.

Juda est dans le deuil, Ses villes sont désolées, tristes, abattues, Et les cris de Jérusalem s'élèvent.

Les grands envoient les petits chercher de l'eau, Et les petits vont aux citernes, ne trouvent point d'eau, Et retournent avec leurs vases vides; Confus et honteux, ils se couvrent la tête.

La terre est saisie d'épouvante, Parce qu'il ne tombe point de pluie dans le pays, Et les laboureurs confus se couvrent la tête.

Même la biche dans la campagne Met bas et abandonne sa portée, Parce qu'il n'y a point de verdure.

Les ânes sauvages se tiennent sur les lieux élevés, Aspirant l'air comme des serpents; Leurs yeux languissent, parce qu'il n'y a point d'herbe.

Si nos iniquités témoignent contre nous, Agis à cause de ton nom, ô Éternel! Car nos infidélités sont nombreuses, Nous avons péché contre toi.

Toi qui es l'espérance d'Israël, Son sauveur au temps de la détresse, Pourquoi serais-tu comme un étranger dans le pays, Comme un voyageur qui y entre pour passer la nuit?

Pourquoi serais-tu comme un homme stupéfait, Comme un héros incapable de nous secourir? Tu es pourtant au milieu de nous, ô Éternel, Et ton nom est invoqué sur nous: Ne nous abandonne pas!

10 Voici ce que l'Éternel dit de ce peuple: Ils aiment à courir çà et là, Ils ne savent retenir leurs pieds; L'Éternel n'a point d'attachement pour eux, Il se souvient maintenant de leurs crimes, Et il châtie leurs péchés.

11 Et l'Éternel me dit: N'intercède pas en faveur de ce peuple.

12 S'ils jeûnent, je n'écouterai pas leurs supplications; S'ils offrent des holocaustes et des offrandes, je ne les agréerai pas; Car je veux les détruire par l'épée, par la famine et par la peste.

13 Je répondis: Ah! Seigneur Éternel! Voici, les prophètes leur disent: Vous ne verrez point d'épée, Vous n'aurez point de famine; Mais je vous donnerai dans ce lieu une paix assurée.

14 Et l'Éternel me dit: C'est le mensonge que prophétisent en mon nom les prophètes; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, Je ne leur ai point parlé; Ce sont des visions mensongères, de vaines prédictions, Des tromperies de leur coeur, qu'ils vous prophétisent.

15 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel Sur les prophètes qui prophétisent en mon nom, Sans que je les aie envoyés, Et qui disent: Il n'y aura dans ce pays ni épée ni famine: Ces prophètes périront par l'épée et par la famine.

16 Et ceux à qui ils prophétisent Seront étendus dans les rues de Jérusalem, Par la famine et par l'épée; Il n'y aura personne pour leur donner la sépulture, Ni à eux, ni à leurs femmes, ni à leurs fils, ni à leurs filles; Je répandrai sur eux leur méchanceté.

17 Dis-leur cette parole: Les larmes coulent de mes yeux nuit et jour, Et elles ne s'arrêtent pas; Car la vierge, fille de mon peuple, a été frappée d'un grand coup, D'une plaie très douloureuse.

18 Si je vais dans les champs, voici des hommes que le glaive a percés; Si j'entre dans la ville, voici des êtres que consume la faim; Le prophète même et le sacrificateur parcourent le pays, Sans savoir où ils vont.

19 As-tu donc rejeté Juda, Et ton âme a-t-elle pris Sion en horreur? Pourquoi nous frappes-tu Sans qu'il y ait pour nous de guérison? Nous espérions la paix, et il n'arrive rien d'heureux, Un temps de guérison, et voici la terreur!

20 Éternel, nous reconnaissons notre méchanceté, l'iniquité de nos pères; Car nous avons péché contre toi.

21 A cause de ton nom, ne méprise pas, Ne déshonore pas le trône de ta gloire! N'oublie pas, ne romps pas ton alliance avec nous!

22 Parmi les idoles des nations, en est-il qui fassent pleuvoir? Ou est-ce le ciel qui donne la pluie? N'est-ce pas toi, Éternel, notre Dieu? Nous espérons en toi, Car c'est toi qui as fait toutes ces choses.

2 Timothée 1 La Bible du Semeur (BDS)

Salutation

Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, chargé d’annoncer la vie promise par Dieu et accessible dans l’union avec Jésus-Christ, salue Timothée, son cher enfant :

Que Dieu le Père et Jésus-Christ, notre Seigneur, t’accordent grâce, compassion et paix.

Paul remercie Dieu pour Timothée

Je suis reconnaissant envers Dieu, que je sers avec une conscience pure, à l’exemple de mes ancêtres[a], lorsque continuellement, nuit et jour, je fais mention de toi dans mes prières. Je me rappelle tes larmes[b] et j’éprouve un vif désir de te revoir afin d’être rempli de joie.

Je garde le souvenir de ta foi sincère, cette foi qui se trouvait déjà chez ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice. A présent, elle habite aussi en toi, j’en suis pleinement convaincu.

Invitation au courage et à la fidélité

Ravive la flamme !

C’est pourquoi je te le rappelle : ravive le don que Dieu t’a fait dans sa grâce lorsque je t’ai imposé les mains. Dieu nous a donné un Esprit qui, loin de faire de nous des lâches, nous rend forts, aimants et réfléchis.

N’aie donc pas honte de rendre témoignage au sujet de notre Seigneur. N’aie pas non plus honte de moi qui suis ici en prison pour sa cause[c]. Au contraire, souffre avec moi pour l’Evangile selon la force que Dieu donne. C’est lui qui nous a sauvés et nous a appelés à mener une vie sainte. Et s’il l’a fait, ce n’est pas à cause de ce que nous avons fait, mais bien parce qu’il en avait librement décidé ainsi, à cause de sa grâce.

Cette grâce, il nous l’a donnée de toute éternité en Jésus-Christ. 10 Et maintenant elle a été révélée par la venue de notre Sauveur Jésus-Christ. Il a brisé la puissance de la mort et, par l’Evangile, a fait resplendir la lumière de la vie et de l’immortalité.

11 C’est pour annoncer cet Evangile que j’ai été établi prédicateur, apôtre et enseignant. 12 C’est aussi la raison de mes souffrances présentes. Mais je n’en ai pas honte, car je sais en qui j’ai mis ma confiance et j’ai la ferme conviction qu’il est assez puissant pour garder tout ce qu’il m’a confié jusqu’au jour du jugement.

13 Tu as entendu de moi des paroles saines : fais-en ton modèle pour l’appliquer dans la foi et l’amour qui se trouvent dans l’union avec Jésus-Christ. 14 Garde intact, par l’Esprit Saint qui habite en nous, le bien précieux qui t’a été confié.

Le courage d’Onésiphore

15 Comme tu le sais, tous ceux qui sont dans la province d’Asie m’ont abandonné, entre autres Phygèle et Hermogène. 16 Quant à Onésiphore, que le Seigneur manifeste sa compassion à toute sa famille. En effet, il m’a souvent réconforté et il n’a pas eu honte de moi parce que je suis en prison. 17 Au contraire, dès son arrivée à Rome, il s’est mis activement à ma recherche, et il a fini par me trouver. 18 Que le Seigneur lui donne d’avoir part à la compassion du Seigneur au jour du jugement. Tu sais aussi mieux que personne combien de services il m’a rendus à Ephèse.

Footnotes:

  1. 1.3 Les ancêtres de Paul étaient des Juifs pieux (voir Ph 3.4-5).
  2. 1.4 Au moment du départ de Paul d’Ephèse.
  3. 1.8 Paul est prisonnier à Rome parce qu’il a prêché l’Evangile.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

2 Timothée 1 Louis Segond (LSG)

Paul, apôtre de Jésus Christ, par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie qui est en Jésus Christ,

à Timothée, mon enfant bien-aimé: que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus Christ notre Seigneur!

Je rends grâces à Dieu, que mes ancêtres ont servi, et que je sers avec une conscience pure, de ce que nuit et jour je me souviens continuellement de toi dans mes prières,

me rappelant tes larmes, et désirant te voir afin d'être rempli de joie,

gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d'abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j'en suis persuadé, habite aussi en toi.

C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l'imposition de mes mains.

Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse.

N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l'Évangile,

par la puissance de Dieu qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos oeuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus Christ avant les temps éternels,

10 et qui a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Évangile.

11 C'est pour cet Évangile que j'ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d'instruire les païens.

12 Et c'est à cause de cela que je souffre ces choses; mais j'en ai point honte, car je sais en qui j'ai cru, et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder mon dépôt jusqu'à ce jour-là.

13 Retiens dans la foi et dans la charité qui est en Jésus Christ le modèle des saines paroles que tu as reçues de moi.

14 Garde le bon dépôt, par le Saint Esprit qui habite en nous.

15 Tu sais que tous ceux qui sont en Asie m'ont abandonné, entre autres Phygelle et Hermogène.

16 Que le Seigneur répande sa miséricorde sur la maison d'Onésiphore, car il m'a souvent consolé, et il n'a pas eu honte de mes chaînes;

17 au contraire, lorsqu'il est venu à Rome, il m'a cherché avec beaucoup d'empressement, et il m'a trouvé.

18 Que le Seigneur lui donne d'obtenir miséricorde auprès du Seigneur en ce jour-là. Tu sais mieux que personne combien de services il m'a rendus à Éphèse.

Viewing of
Cross references
Footnotes