A A A A A
Bible Book List

Psaumes 39 Louis Segond (LSG)

39 (39:1) Au chef des chantres. A Jeduthun, Psaume de David. (39:2) Je disais: Je veillerai sur mes voies, De peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche, Tant que le méchant sera devant moi.

(39:3) Je suis resté muet, dans le silence; Je me suis tu, quoique malheureux; Et ma douleur n'était pas moins vive.

(39:4) Mon coeur brûlait au dedans de moi, Un feu intérieur me consumait, Et la parole est venue sur ma langue.

(39:5) Éternel! dis-moi quel est le terme de ma vie, Quelle est la mesure de mes jours; Que je sache combien je suis fragile.

(39:6) Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, Et ma vie est comme un rien devant toi. Oui, tout homme debout n'est qu'un souffle. -Pause.

(39:7) Oui, l'homme se promène comme une ombre, Il s'agite vainement; Il amasse, et il ne sait qui recueillera.

(39:8) Maintenant, Seigneur, que puis-je espérer? En toi est mon espérance.

(39:9) Délivre-moi de toutes mes transgressions! Ne me rends pas l'opprobre de l'insensé!

(39:10) Je reste muet, je n'ouvre pas la bouche, Car c'est toi qui agis.

10 (39:11) Détourne de moi tes coups! Je succombe sous les attaques de ta main.

11 (39:12) Tu châties l'homme en le punissant de son iniquité, Tu détruis comme la teigne ce qu'il a de plus cher. Oui, tout homme est un souffle. -Pause.

12 (39:13) Écoute ma prière, Éternel, et prête l'oreille à mes cris! Ne sois pas insensible à mes larmes! Car je suis un étranger chez toi, Un habitant, comme tous mes pères.

13 (39:14) Détourne de moi le regard, et laisse-moi respirer, Avant que je m'en aille et que ne sois plus!

Psaumes 39 Segond 21 (SG21)

La fragilité de l’homme

39 Au chef de chœur, à Jeduthun. Psaume de David.

Je disais: «Je veillerai sur ma conduite

de peur de pécher en paroles;

je mettrai un frein à mes lèvres

tant que le méchant sera devant moi.»

Je suis resté muet, dans le silence,

je me suis tu, quoique malheureux,

et ma douleur était vive.

Mon cœur brûlait au fond de moi,

mes pensées étaient comme un feu brûlant,

et la parole est venue sur ma langue:

«Eternel, fais-moi connaître quand finira ma vie,

quel est le nombre de mes jours,

afin que je sache combien je suis peu de chose.

Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main,

et ma vie est comme un rien devant toi.»

Oui, même vigoureux, l’homme n’est qu’un souffle. Pause.

Oui, l’homme va et vient comme une ombre:

il s’agite, mais c’est pour du vent;

il amasse des richesses, et il ignore qui les recevra.

Maintenant, Seigneur, que puis-je espérer?

C’est en toi qu’est mon espérance.

Délivre-moi de toutes mes transgressions!

Ne m’expose pas aux insultes du fou!

10 Je reste muet, je n’ouvre pas la bouche,

car c’est toi qui agis.

11 Détourne tes coups de moi!

Je m’épuise sous les attaques de ta main.

12 Tu corriges l’homme en le punissant de sa faute,

tu détruis comme la teigne ce qu’il a de plus cher.

Oui, tout homme n’est qu’un souffle. Pause.

13 Ecoute ma prière, Eternel, et prête l’oreille à mes cris!

Ne sois pas insensible à mes larmes,

car je suis un étranger chez toi,

un résident temporaire, comme tous mes ancêtres.

14 Détourne ton regard de moi et laisse-moi respirer,

avant que je m’en aille et que je disparaisse!

Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

Psaumes 39 La Bible du Semeur (BDS)

Face à la mort

39 Au chef de chœur, à Yedoutoun[a] ; psaume de David.

Je m’étais dit : |« Je vais me surveiller
pour ne pas pécher en paroles.
Je serai comme bâillonné
aussi longtemps que des méchants |se tiendront devant moi. »
Je me suis renfermé |dans un complet silence,
sans prononcer une parole, tenu à l’écart du bonheur[b] ;
ma douleur s’est exaspérée.
Mon cœur brûlait dans ma poitrine,
mes pensées s’embrasaient en moi,
alors j’ai fini par parler :
« O Eternel, fais-moi savoir |quand finira ma vie,
quel est le nombre de mes jours,
afin que je sache à quel point |ma vie est éphémère.
Voici : mes jours sont limités, |car tu leur as donné |la largeur d’une main.
Oui, devant toi, |la durée de ma vie |n’est vraiment presque rien,
même s’il est debout, |tout homme n’est qu’un souffle :
            Pause
il va, il vient, ce n’est qu’une ombre.
Son agitation, c’est du vent,
et les biens qu’il amasse, |sait-il qui les recueillera ?
Dès lors, Seigneur, que puis-je attendre ?
Mon espérance est toute en toi,
de tous mes péchés, sauve-moi !
Ne permets pas aux insensés |de m’exposer au déshonneur !
10 Voici : je veux rester muet, |ne plus ouvrir la bouche,
car c’est toi qui agis.
11 Détourne donc de moi tes coups,
car je succombe |sous les attaques de ta main.
12 Pour corriger les hommes, |tu les punis de leurs péchés,
et tu détruis comme une teigne |ce qu’ils ont de plus cher.
Tout homme n’est qu’un souffle.
            Pause
13 O Eternel, écoute ma prière |et sois attentif à mon cri !
Ne reste pas sourd à mes pleurs,
car je ne suis, chez toi, |qu’un étranger,
qu’un hôte temporaire, |tout comme mes ancêtres.
14 Détourne de moi ton regard |pour que je puisse respirer
avant que je m’en aille |et que je ne sois plus. »

Footnotes:

  1. 39.1 L’un des trois chefs de chœur de David (1 Ch 16.41-42 ; 25.1, 3, 6 ; 2 Ch 5.12 ; 35.15). Il est aussi nommé aux Ps 62, 77 et 89.
  2. 39.3 Autre traduction : je n’ai même pas prononcé une bonne parole.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Viewing of
Cross references
Footnotes