Add parallel Print Page Options

Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ,

lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu,

mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme,

Read full chapter

Que votre attitude soit identique à celle de Jésus-Christ:

lui qui est de condition divine,

il n'a pas regardé son égalité avec Dieu

comme un butin à préserver,

mais il s'est dépouillé lui-même

en prenant une condition de serviteur,

en devenant semblable aux êtres humains.

Reconnu comme un simple homme,

Read full chapter

Tendez à vivre ainsi entre vous, car c’est ce qui convient quand on est uni à Jésus-Christ[a].

Lui qui était de condition divine[b],
ne chercha pas à profiter[c]
de l’égalité avec Dieu,
mais il s’est dépouillé lui-même,
et il a pris
la condition d’un serviteur
en se rendant semblable aux hommes :
se trouvant ainsi reconnu
à son aspect, comme un simple homme,

Read full chapter

Footnotes

  1. 2.5 Autre traduction : tendez en vous-mêmes à cette attitude qui est (ou était) aussi en Jésus-Christ. Ou : Ayez entre vous les sentiments qui viennent de Jésus-Christ.
  2. 2.6 Certains pensent que Paul citerait ici un hymne de l’Eglise primitive, mais il est possible qu’il l’ait composé lui-même.
  3. 2.6 D’autres comprennent : ne chercha pas à rester de force l’égal de Dieu (ou à se faire de force l’égal de Dieu).