Add parallel Print Page Options

L’homme de bien a disparu du pays,
Et il n’y a plus de juste parmi les hommes;
Ils sont tous en embuscade pour verser le sang,
Chacun tend un piège à son frère.
Leurs mains sont habiles à faire le mal:
Le prince a des exigences,
Le juge réclame un salaire,
Le grand manifeste son avidité,
Et ils font ainsi cause commune.
Le meilleur d’entre eux est comme une ronce,
Le plus droit pire qu’un buisson d’épines.
Le jour annoncé par tes prophètes, ton châtiment approche.
C’est alors qu’ils seront dans la confusion.
Ne crois pas à un ami,
Ne te fie pas à un intime;
Devant celle qui repose sur ton sein
Garde les portes de ta bouche.
Car le fils outrage le père,
La fille se soulève contre sa mère,
La belle-fille contre sa belle-mère;
Chacun a pour ennemis les gens de sa maison[a].

Espérance et promesses pour Israël

Pour moi, je regarderai vers l’Eternel,
Je mettrai mon espérance dans le Dieu de mon salut;
Mon Dieu m’exaucera.

Read full chapter

Footnotes

  1. Michée 7:6 + Mt 10:35-36