A A A A A
Bible Book List

Ézéchiel 40-48 La Bible du Semeur (BDS)

La vision du Temple et du pays restaurés

Le nouveau temple

40 La vingt-cinquième année de notre captivité, au début de l’année, le dixième jour du premier mois[a], c’est-à-dire quatorze ans après la prise de la ville de Jérusalem, exactement le même jour, la main de l’Eternel se posa sur moi et il me transporta là-bas. Il m’emmena, dans des visions reçues de Dieu, au pays d’Israël et me déposa sur une très haute montagne sur laquelle s’élevaient, du côté du sud, des constructions qui ressemblaient à une ville[b]. Quand il m’eut conduit là-bas, j’aperçus un individu qui paraissait de bronze et qui portait dans sa main un cordeau de lin pour mesurer et une règle d’arpenteur ; il se tenait près de la porte de la ville. Cet individu me dit : Fils d’homme, regarde bien de tes yeux et écoute de toutes tes oreilles, fais bien attention à tout ce que je vais te montrer, car c’est pour te le faire voir que tu as été amené ici. Tu raconteras à la communauté d’Israël tout ce que tu verras.

Mur d’enceinte et parvis[c]

Voici ce que je vis : un mur extérieur entourait le Temple de tous côtés, et le personnage tenait en main une règle d’arpenteur longue de six coudées, en prenant la coudée longue, un peu plus grande que la coudée ordinaire. Il mesura l’épaisseur des murs de cette construction : elle correspondait à la longueur de sa règle. Il trouva la même dimension pour la hauteur. Puis il alla vers la porte qui faisait face à l’orient et il en gravit les marches. Il mesura le seuil de la porte qui avait une largeur égale à la longueur de sa règle[d]. Le long du passage qui s’ouvrait se trouvaient des loges de garde carrées dont chaque côté faisait une longueur de règle ; elles étaient séparées par des murs de cinq coudées d’épaisseur. Le seuil de la porte, depuis le portique, à l’intérieur avait la longueur d’une règle. Le personnage mesura ce portique : huit coudées[e]. Les deux piliers avaient deux coudées d’épaisseur. Ce portique de la porte était situé du côté intérieur. 10 Il y avait trois loges de garde de chaque côté du couloir de la porte orientale. Elles avaient toutes les trois les mêmes dimensions, et les piliers qui se trouvaient de chaque côté avaient tous les trois la même épaisseur.

11 Le personnage mesura ensuite la porte, à l’entrée : elle avait dix coudées de large, et puis la longueur de la porte : treize coudées. 12 Devant les loges de garde il y avait, à gauche et à droite du couloir central, un muret d’une coudée de hauteur[f] et chaque loge avait six coudées de côté. 13 Puis il mesura toute la largeur de la porte, du fond d’une loge au fond de l’autre : en passant par leurs portes qui se faisaient face, il trouva vingt-cinq coudées. 14 Il mesura le portique[g] qui avait vingt coudées[h]. Autour du portique de la porte se trouvait le parvis. 15 Du front de la porte d’entrée jusque devant le portique de la porte, à l’intérieur, il y avait cinquante coudées. 16 Les loges de garde et leurs piliers étaient munis de fenêtres grillagées s’ouvrant depuis l’intérieur, autour de la porte ; il en était de même du portique qui avait des fenêtres autour, s’ouvrant depuis l’intérieur. Sur chaque pilier étaient sculptés des palmiers.

17 Puis le personnage me conduisit vers le parvis extérieur où se trouvaient des salles. Un dallage faisait tout le tour du parvis. Trente salles donnaient sur ce dallage, 18 qui s’étendait de chaque côté des portes sur une longueur égale à la leur. C’était le dallage inférieur. 19 Le personnage mesura la distance entre la façade de la porte inférieure jusqu’à celle du parvis intérieur, il trouva cent coudées. Voilà pour l’est.

En ce qui concerne le nord : 20 il mesura aussi la longueur et la largeur de la porte faisant face au nord, sur le parvis extérieur. 21 Ses loges – trois d’un côté et trois de l’autre – ses piliers et son portique avaient les mêmes dimensions que celles de la première porte : cinquante coudées de long et vingt-cinq coudées de large ; 22 ses fenêtres, son portique et ses palmiers avaient aussi les mêmes dimensions que ceux de la porte orientale. On y accédait par sept degrés et l’on avait alors le portique devant soi. 23 Une porte donnait sur le parvis intérieur, en face de la porte nord ; il en était de même en face de la porte orientale. Le personnage mesura la distance d’une porte à l’autre : il trouva cent coudées.

24 Ensuite il me conduisit du côté sud où je vis la porte méridionale. Il en mesura les piliers et le portique qui avaient les mêmes dimensions que les autres. 25 Tout autour de cette porte et de son portique, il y avait des fenêtres pareilles aux autres : les dimensions étaient, là aussi, de cinquante coudées de long sur vingt-cinq de large. 26 On y accédait par sept marches devant lesquelles se trouvait le portique. Des palmiers étaient sculptés de part et d’autre sur ces piliers. 27 Le parvis intérieur avait aussi une porte du côté sud. L’homme mesura la distance d’une porte à l’autre en direction du sud et il trouva cent coudées.

Les portes du parvis intérieur

28 Puis il me fit entrer dans le parvis intérieur par la porte sud et il mesura la porte méridionale qui avait les mêmes dimensions que les précédentes ; 29 ses loges de garde, ses piliers et son portique avaient des dimensions identiques aux précédents. La porte et le portique étaient aussi garnis de fenêtres tout autour. L’ensemble faisait cinquante coudées de long et vingt-cinq de large. 30 Il y avait, tout autour, des portiques de vingt-cinq coudées de longueur et de cinq coudées de largeur. 31 Son portique donnait sur le parvis extérieur, ses piliers étaient ornés de palmiers et son escalier avait huit marches.

32 Puis il me conduisit dans le parvis intérieur par le côté est et il mesura la porte qui avait les mêmes dimensions que les autres : 33 loges de garde, piliers et portique avaient des mesures identiques aux précédents. La porte et son portique étaient aussi garnis de fenêtres tout autour. L’ensemble faisait cinquante coudées de long et vingt-cinq de large. 34 Son portique donnait sur le parvis extérieur, ses piliers étaient ornés de palmiers de chaque côté et on y montait par huit marches.

35 Puis le personnage me fit entrer par la porte nord et il y trouva les mêmes dimensions qu’ailleurs : 36 loges, piliers, portique avaient cinquante coudées de long sur vingt-cinq de large. Cette porte avait comme les autres des loges, des piliers, un portique et des fenêtres tout autour. 37 Son portique[i] donnait sur le parvis extérieur, ses piliers étaient, de part et d’autre, garnis de palmiers, et on y montait par huit marches.

Dans le parvis intérieur

38 Une salle s’ouvrait entre les piliers de la porte ; c’est là que l’on nettoyait les holocaustes. 39 Dans le portique de la porte se trouvaient deux tables de chaque côté sur lesquelles étaient égorgées les victimes destinées aux holocaustes, aux sacrifices pour le péché et aux sacrifices de réparation. 40 Sur le côté extérieur, à l’endroit où l’on montait vers l’entrée de la porte nord, il y avait deux tables et deux autres du côté opposé près du portique de la porte. 41 Il y avait donc quatre tables d’une part et quatre de l’autre, sur les côtés de la porte, c’est-à-dire huit tables en tout sur lesquelles on égorgeait les victimes. 42 Il y avait de plus quatre tables carrées d’une coudée et demie de côté et une coudée de hauteur. Elles étaient en pierres de taille et servaient aux holocaustes. On y déposait les instruments avec lesquels on immolait les victimes pour les holocaustes et les autres sacrifices. 43 Tout autour, à l’intérieur, se trouvaient des rigoles larges d’une paume[j]. La chair des animaux offerts était déposée sur les tables. 44 En dehors de la porte intérieure, dans le parvis intérieur, se trouvaient deux salles[k]. L’une était située à côté de la porte nord et faisait face au sud. L’autre était à côté de la porte sud[l], sa façade étant au nord.

45 Le personnage me dit : Cette salle dont la façade est au sud est réservée aux prêtres chargés du service du Temple, 46 et celle dont la façade est au nord est pour les prêtres qui assurent le service de l’autel : ce sont les descendants de Tsadoq[m] qui, parmi les descendants de Lévi, s’approchent de l’Eternel pour officier pour son culte.

Le portique du Temple

47 Puis il mesura le parvis, qui formait un carré de cent coudées de côté. L’autel se trouvait devant le Temple. 48 Ensuite il me conduisit dans le portique du Temple et mesura les piliers qui s’y trouvaient : ils avaient cinq coudées de chaque côté. La porte avait quatorze coudées de large et ses murs latéraux avaient trois coudées de chaque côté[n]. 49 Le portique avait vingt coudées sur douze[o]. On y accédait par des marches et, de chaque côté, près des piliers, se dressait une colonne.

Dans le Temple

41 Le personnage me fit ensuite entrer dans la grande salle du Temple et il en mesura les piliers : ils avaient six coudées d’épaisseur de chaque côté. La porte avait dix coudées de largeur et ses murs latéraux, de part et d’autre, cinq coudées. Il mesura la longueur de la grande salle : quarante coudées, et sa largeur : vingt coudées. Pénétrant à l’intérieur, il mesura les piliers de l’entrée : deux coudées, et l’entrée elle-même : six coudées, ses murs latéraux de chaque côté avaient sept coudées[p]. Il mesura la longueur de la pièce : vingt coudées, et autant de largeur face à la grande salle. Puis il me dit : Cette partie est le lieu très saint.

Ensuite il mesura l’épaisseur du mur du Temple : six coudées, et la largeur de l’édifice latéral : quatre coudées sur tout le pourtour du Temple.

Il y avait trois étages de trente salles qui étaient soutenues par un mur construit autour du Temple, de manière à ce que ces chambres s’y encastrent, sans être encastrées dans le mur même du Temple. A mesure que l’on montait d’un étage à l’autre, en tournant, les salles s’élargissaient aux dépens du mur tout autour du Temple : vers le haut de la maison, il y avait donc plus d’espace. On montait de l’étage inférieur à l’étage supérieur en passant par l’étage intermédiaire. Je vis aussi une terrasse surélevée tout autour de l’édifice, à la base des salles annexes, qui avait la longueur d’une règle, c’est-à-dire six coudées. L’épaisseur du mur extérieur des chambres latérales était de cinq coudées. L’espace libre entre les salles annexes du Temple 10 et les salles des prêtres avait vingt coudées de large, tout autour de l’édifice. 11 L’entrée des salles annexes donnait sur cet espace libre par une porte au nord et une au sud. Le passage avait cinq coudées de large tout autour. 12 Du côté ouest, il y avait un bâtiment large de soixante-dix coudées attenant à l’espace libre ; sa muraille, longue de quatre-vingt-dix coudées, avait cinq coudées d’épaisseur sur tout le pourtour.

13 Le personnage mesura le Temple ; longueur : cent coudées et même dimension pour l’espace libre, le bâtiment occidental et ses murailles. 14 A l’est de ce bâtiment, la largeur de la façade arrière du Temple additionnée de l’espace libre était de cent coudées. 15 Il mesura de même la longueur du bâtiment du côté de la cour arrière, y compris les galeries de chaque côté, et il trouva encore cent coudées.

La décoration intérieure

Dans le Temple, la grande salle, le portique donnant sur le parvis, 16 les seuils, les fenêtres grillagées et les galeries du pourtour sur trois côtés, face au seuil[q], étaient garnis d’un lambris de bois tout autour, jusqu’à la hauteur des fenêtres, et les fenêtres elles-mêmes étaient lambrissées 17 jusqu’au-dessus de l’entrée et jusqu’au fond de la maison, et à l’extérieur sur tous les murs du pourtour ; à l’intérieur comme à l’extérieur, à intervalles réguliers 18 on avait sculpté des chérubins et des palmiers : un palmier entre deux chérubins. Chaque chérubin avait deux faces : 19 une face d’homme tournée vers l’un des palmiers et une face de lion tournée vers l’autre. Ces décorations se retrouvaient tout autour de la maison. 20 Depuis le sol jusqu’au-dessus de la porte, il y avait des chérubins et des palmiers, et aussi sur les murs du Temple[r].

21 Les encadrements des portes du Temple étaient constitués par des poteaux carrés. Devant le lieu saint[s], il y avait quelque chose qui ressemblait à 22 un autel de bois haut de trois coudées et long de deux coudées. Ses coins, son socle et ses parois étaient en bois. Le personnage me dit : Voici la table qui est devant l’Eternel.

23 La grande salle et le sanctuaire avaient chacun une double porte 24 à deux battants pivotants. 25 La porte de la grande salle était décorée de chérubins et de palmiers, comme les parois. A l’extérieur du portique, il y avait un auvent de bois. 26 De chaque côté des fenêtres grillagées ainsi que sur les parois latérales du portique, sur celles des salles annexes du Temple et sur les auvents, on retrouvait les palmiers décoratifs.

Les appartements des prêtres

42 Le personnage me fit ensuite sortir vers le parvis extérieur par le côté nord et il me fit entrer dans la salle située en face de l’espace libre et vis-à-vis du bâtiment, du côté nord. L’édifice contenant les salles avait cent coudées de long vers l’entrée nord et cinquante coudées de large. En face des vingt coudées du parvis intérieur et vis-à-vis du dallage du parvis extérieur s’étendaient des galeries superposées sur trois étages. Devant les salles, il y avait une allée large de dix coudées et longue de cent coudées[t], pour aller vers l’intérieur. Leurs portes donnaient du côté nord. Les salles de l’étage supérieur étaient plus étroites, car les galeries empiétaient sur elles plus que sur les salles inférieures et sur celles du milieu. Les salles étaient disposées sur trois étages et n’étaient pas soutenues par des colonnes semblables à celles des parvis ; c’est pourquoi les salles de l’étage supérieur étaient plus étroites que celles du premier étage et du rez-de-chaussée. Le mur extérieur longeant le parvis extérieur parallèlement aux salles avait cinquante coudées de long en face des salles, car la longueur totale sur laquelle il y avait des salles donnant sur le parvis extérieur était de cinquante coudées, tandis que sur la façade orientée vers le Temple, la longueur totale sur laquelle il y avait des salles était de cent coudées.

En contrebas de ces salles, il y avait, du côté est, une entrée pour y accéder depuis le parvis extérieur. 10 Sur la largeur du mur du parvis, au sud[u], face à l’espace libre et au bâtiment, il y avait encore des salles 11 et, devant elles, un passage. Elles étaient pareilles aux salles qui se trouvaient au nord : leur longueur et leur largeur étaient les mêmes, ainsi que leurs issues, leur disposition et leurs portes. 12 Il en était de même des salles se trouvant du côté sud. Il y avait également une porte à l’entrée du passage situé à l’est, en face du mur de protection, et c’est par là que l’on entrait[v]. 13 Le personnage me dit : Les salles du côté nord et celles du côté sud qui donnent sur l’espace libre, sont des salles saintes où les prêtres qui officient pour l’Eternel mangeront les aliments très saints[w] ; c’est là qu’ils les déposeront ainsi que l’offrande végétale et la viande des sacrifices pour le péché et des sacrifices de réparation. Car ce lieu est saint. 14 Une fois entrés, les prêtres ne sortiront pas du lieu saint pour aller dans le parvis extérieur sans avoir déposé là les vêtements avec lesquels ils auront fait le service, car ces vêtements sont saints. Ils revêtiront d’autres habits avant de s’approcher des parties réservées au peuple.

Dans le parvis extérieur

15 Lorsque le personnage eut ainsi achevé de mesurer l’intérieur du Temple, il me fit sortir par la porte orientale et il mesura l’enceinte tout autour de l’édifice.

16 Il arpenta, avec sa règle, le côté oriental et trouva cinq cents coudées. 17 Il mesura le côté nord : cinq cents coudées. 18 Il mesura le côté sud : cinq cents coudées. 19 Il mesura enfin le côté ouest : cinq cents coudées. 20 Il mesura les quatre côtés. Il y avait là une muraille, dont la longueur et la largeur faisaient cinq cents coudées, pour séparer le sacré du profane.

Le Seigneur vient dans son temple

43 Puis le personnage me conduisit vers la porte orientale. Alors la gloire du Dieu d’Israël arriva par le côté est. Sa voix était comme celle des grandes eaux et la terre était illuminée de sa gloire[x]. La vision que je contemplais était semblable à celle que j’avais eue lorsqu’il était venu pour détruire la ville, et à celle que j’avais eue sur les bords du fleuve Kebar. Je tombai sur ma face.

La gloire de l’Eternel entra dans le Temple par la porte orientale.

L’Esprit m’enleva et me transporta dans le parvis intérieur : la gloire de l’Eternel remplissait le Temple[y]. Tandis que le personnage se tenait toujours à mes côtés, j’entendis quelqu’un qui me parlait depuis l’intérieur de la maison. Il me dit : Fils d’homme, c’est ici le lieu de mon trône, le lieu où je poserai mes pieds et où j’habiterai pour toujours au milieu des Israélites. Et ni la communauté d’Israël, ni ses rois ne me profaneront plus, moi qui suis saint, par leurs prostitutions, par les cadavres de leurs rois sur leurs hauts lieux[z], ou en accolant le seuil de leurs demeures contre mon seuil, et les montants de leurs portes contre les miens, de sorte qu’il n’y avait qu’un mur mitoyen entre eux et moi[aa]. Oui, ils m’ont ainsi profané, moi qui suis saint, par les abominations qu’ils ont commises. C’est pour cela que je les ai consumés dans ma colère. Désormais, ils éloigneront de moi leurs prostitutions ainsi que les cadavres de leurs rois, et j’habiterai pour toujours au milieu d’eux.

10 Quant à toi, fils d’homme, décris ce temple à la communauté d’Israël pour qu’ils aient honte de leurs péchés, et qu’ils mesurent les plans de cet édifice. 11 Et s’ils ont vraiment honte de tout ce qu’ils ont fait, fais-leur connaître la configuration de ce temple, sa structure, ses entrées et ses sorties, oui, toute sa configuration, et toutes les prescriptions et les lois qui lui sont relatives. Mets-les par écrit sous leurs yeux et qu’ils obéissent à cette configuration et à ces prescriptions pour les appliquer. 12 C’est ici la loi du Temple qui se trouve au sommet de la montagne : son territoire tout autour est très saint. Oui, telle est la loi du Temple.

Le culte dans le nouveau temple

13 Et voici les dimensions de l’autel, données en grandes coudées, c’est-à-dire une coudée étant augmentée d’une paume : tout autour de la base de l’autel court un fossé ayant une coudée de profondeur et autant de largeur ; il est entouré d’un rebord d’une paume. Pour la hauteur de l’autel, 14 depuis la base de l’autel, enterrée dans le sol, jusqu’au socle inférieur, il y a deux coudées. La section suivante est d’une coudée en retrait et, depuis le petit socle jusqu’au grand, elle a quatre coudées de haut. Puis vient un nouveau rebord d’une coudée de large. 15 Le sommet de l’autel, avec le foyer[ab], a quatre coudées de hauteur, il est surmonté de quatre cornes. 16 Ce foyer forme un carré de douze coudées de côté. 17 Le grand socle est également un carré ayant quatorze coudées de côté avec un rebord d’une demi-coudée tout autour et un fossé d’une coudée tout autour. Les marches pour monter à l’autel se trouvent du côté est.

18 Le personnage me dit : Fils d’homme, voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Les prescriptions concernant l’autel pour le jour où il sera construit afin d’y offrir l’holocauste et d’y faire l’aspersion du sang sont les suivantes : 19 tu remettras un jeune taureau comme sacrifice pour le péché aux prêtres-lévites qui sont de la postérité de Tsadoq et qui s’approchent de moi pour officier pour mon culte ; le Seigneur, l’Eternel, le déclare. 20 Tu prendras de son sang et tu l’appliqueras sur les quatre cornes de l’autel ainsi que sur les quatre angles du socle et sur le rebord qui l’entoure ; tu purifieras ainsi l’autel et tu accompliras le rite d’expiation pour lui. 21 Tu prendras ensuite le taureau qui a été offert pour le péché et tu le brûleras dans le lieu du Temple réservé à cet usage, en dehors du sanctuaire.

22 Le second jour, tu offriras pour le péché un jeune bouc sans défaut et l’on purifiera l’autel comme on l’a fait avec le taureau. 23 Quand tu auras terminé ce rite de purification, tu offriras un jeune taureau sans défaut et un bélier sans défaut pris dans le troupeau. 24 Tu les présenteras devant l’Eternel ; les prêtres jetteront du sel[ac] sur eux et les offriront en holocaustes à l’Eternel. 25 Pendant sept jours consécutifs, tu offriras chaque jour un bouc en sacrifice pour le péché, puis un jeune taureau et un bélier sans défaut pris dans le troupeau. 26 Pendant sept jours, on accomplira le rite d’expiation pour l’autel, on le purifiera et on le consacrera. 27 Une fois ces jours passés, les prêtres offriront sur l’autel, le huitième jour et les jours suivants, vos holocaustes et vos sacrifices de communion, et je vous agréerai, le Seigneur, l’Eternel, le déclare.

La porte du prince

44 Le personnage me fit revenir du côté de la porte extérieure orientale du sanctuaire. Elle était fermée. Alors l’Eternel me dit : Cette porte restera fermée, on ne l’ouvrira plus, et personne n’entrera par elle, car l’Eternel, le Dieu d’Israël, est entré par là. Elle restera donc fermée. Toutefois, le prince, en sa qualité de prince, s’y assiéra pour prendre son repas devant l’Eternel[ad] ; il y entrera par le portique de la porte et sortira par le même chemin.

Puis l’homme me conduisit devant le Temple par la porte nord[ae]. Je regardai et je vis la gloire de l’Eternel remplir le temple de l’Eternel ; alors je tombai face contre terre.

Qui sera admis au Temple ?

L’Eternel me dit : Fils d’homme, fais bien attention, regarde de tes deux yeux, et écoute de toutes tes oreilles tout ce que je vais t’expliquer au sujet de toutes les ordonnances et de tous les commandements relatifs[af] au temple de l’Eternel. Fais particulièrement attention à ceux qui ont trait aux entrées du Temple et à toutes les issues du sanctuaire. Et dis à ces rebelles, à la communauté d’Israël : Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : c’en est assez de tous vos actes abominables, communauté d’Israël ! Vous avez fait pénétrer dans mon sanctuaire des étrangers, incirconcis de cœur et incirconcis dans leur corps, afin de profaner mon temple, pendant que vous me présentiez l’offrande de mon pain, de la graisse et du sang ; vous avez ainsi violé mon alliance pour accomplir toutes vos pratiques abominables. Vous ne vous êtes pas acquittés pour moi du service relatif aux choses saintes, vous avez chargé des étrangers d’accomplir à votre place le service pour moi, dans mon sanctuaire.

Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Aucun étranger, incirconcis de cœur ou incirconcis dans son corps, n’entrera dans mon sanctuaire ; non, aucun des étrangers qui se trouveront au milieu des Israélites.

10 Quant aux fonctions des lévites qui se sont éloignés de moi, lorsque Israël s’est égaré loin de moi pour se tourner vers ses idoles, ils porteront la responsabilité de leur faute. 11 Ils assureront dans mon sanctuaire le service de portiers et le service du Temple. Ce sont eux qui égorgeront pour le peuple les victimes des holocaustes et des sacrifices, et ils se tiendront à la disposition du peuple pour le servir. 12 Je le jure en levant ma main droite contre eux, déclare le Seigneur, l’Eternel : parce qu’ils ont assisté le peuple dans le culte de ses idoles et qu’ils ont entraîné la communauté d’Israël à pécher, ils porteront la responsabilité de leur faute. 13 Ils ne s’approcheront pas de moi pour remplir devant moi les fonctions du sacerdoce. Ils ne toucheront pas aux choses qui me sont consacrées, ni aux choses très saintes. Et ils porteront le poids de leur honte et la sanction des pratiques abominables qu’ils ont commises. 14 Je leur assignerai la responsabilité du service du Temple où ils effectueront toutes les tâches à accomplir.

Les fonctions des prêtres

15 Mais les prêtres-lévites, issus de Tsadoq[ag], qui ont continué à accomplir le service de mon sanctuaire, quand les Israélites s’égaraient loin de moi, eux s’approcheront de moi pour officier pour mon culte et se tiendront devant moi pour m’offrir la graisse et le sang, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. 16 Ce sont eux qui entreront dans mon sanctuaire, pour s’approcher de ma table, pour officier pour moi et pour exécuter ce que j’ai prescrit pour mon culte. 17 Lorsqu’ils entreront par les portes du parvis intérieur, ils se vêtiront d’habits de lin ; ils ne porteront pas de laine sur eux quand ils feront le service au-delà des portes du parvis intérieur et dans le Temple[ah]. 18 Ils se coifferont de turbans de lin et mettront des caleçons de lin sur les reins, ils ne mettront pas de ceinture, pour éviter la transpiration. 19 Mais lorsqu’ils sortiront dans le parvis extérieur pour retrouver le peuple, ils quitteront leurs habits de service, ils les déposeront dans les salles du sanctuaire et ils en mettront d’autres pour ne pas rendre sacrés les gens du peuple par contact avec leurs habits sacrés.

20 Ils ne se raseront pas la tête et ne se laisseront pas non plus pousser librement les cheveux, mais ils les couperont soigneusement. 21 Aucun prêtre ne boira de vin avant d’entrer dans le parvis intérieur. 22 Ils n’épouseront ni veuve, ni femme divorcée, mais seulement des jeunes filles de la communauté d’Israël, ou la veuve d’un prêtre[ai].

23 Ils apprendront à mon peuple à distinguer entre ce qui est saint et ce qui est profane, ils lui feront connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur. 24 En cas de procès, c’est à eux qu’il appartiendra de juger ; ils jugeront le cas selon le droit que j’ai établi, ils obéiront à mes lois et mes commandements au sujet de toutes mes fêtes cultuelles et ils tiendront mes jours de sabbat pour sacrés.

25 Aucun d’eux ne touchera le corps d’un homme mort pour ne pas se rendre impur, sauf lorsqu’il s’agira de leur père ou de leur mère, de leur fils ou de leur fille, de leur frère ou de leur sœur non mariée. 26 Dans ce cas, le prêtre attendra sept jours après s’être purifié[aj]. 27 Et le jour où il entrera de nouveau dans le sanctuaire, en passant par le parvis intérieur pour aller officier dans le sanctuaire, il offrira un sacrifice pour le péché, le Seigneur, l’Eternel, le déclare.

28 Ils auront un patrimoine, et ce patrimoine, ce sera moi. Vous ne leur attribuerez pas de propriété en Israël, c’est moi qui leur tiendrai lieu de propriété. 29 Ils se nourriront des offrandes et des victimes présentées en sacrifice pour le péché et en sacrifice de réparation, et tout ce qui sera voué à Dieu, en Israël, leur reviendra. 30 La meilleure part des prémices de toutes choses et toutes les offrandes de quoi que ce soit reviendront aux prêtres. Vous leur donnerez aussi la première fournée de ce que vous cuirez, afin de faire venir la bénédiction sur votre famille. 31 Les prêtres ne mangeront la chair d’aucune bête crevée ou déchiquetée, qu’il s’agisse d’un oiseau ou d’un autre animal[ak].

La part de l’Eternel

45 Quand vous répartirez le pays en lots, vous en réserverez une partie pour l’offrir à l’Eternel. Cette portion du pays sera sainte. Elle aura vingt-cinq mille coudées de long sur dix mille[al] de large. Elle sera sainte dans toute son étendue. Vous y réserverez un terrain carré de cinq cents coudées de côté pour le sanctuaire, il sera entouré d’un espace libre de cinquante coudées tout autour. Sur la partie offerte à l’Eternel, vous délimiterez une terre de vingt-cinq mille coudées de longueur sur dix mille de largeur. C’est là que se situera le sanctuaire, le lieu très saint. Cette portion sainte du pays appartiendra aux prêtres qui officieront au sanctuaire et s’approcheront de l’Eternel pour son culte. Ils y disposeront de terrains pour bâtir leurs maisons et d’un espace sacré pour le sanctuaire.

Un territoire de vingt-cinq mille coudées sur dix mille de large appartiendra aux lévites qui accompliront le service du Temple. Ils y posséderont vingt agglomérations[am]. Pour la ville, vous délimiterez, le long de la portion de territoire sainte, une bande de territoire de cinq mille coudées de large sur vingt-cinq mille de long. Elle appartiendra à toute la communauté d’Israël.

La part du prince

Vous réserverez au prince deux zones de part et d’autre de la portion de territoire sainte et du territoire de la ville, l’une du côté ouest, l’autre du côté est ; la longueur de chacun de ces lots correspondra à celle des lots des tribus depuis la frontière occidentale jusqu’à la frontière orientale. Ce sera son domaine, sa propriété en Israël. Ainsi mes princes n’opprimeront plus mon peuple et ils laisseront le pays à la communauté d’Israël dont chaque tribu aura son territoire.

Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : C’en est assez, princes d’Israël ! Mettez un terme à la violence et au pillage ! Appliquez le droit et la justice ! Cessez d’expulser mon peuple de ses terres, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. 10 Ayez des balances justes, un épha juste pour les grains et un bath juste pour les liquides ! 11 L’épha et le bath auront la même contenance, l’un et l’autre contiendront chacun la dixième partie du homer[an]. C’est d’après le homer que sera jaugée leur capacité. 12 La pièce d’argent d’un sicle vaudra vingt guéras et la mine soixante sicles.

Les offrandes pour le culte

13 Voici l’offrande que vous prélèverez : pour le blé et l’orge, vous donnerez un soixantième de votre récolte[ao], 14 pour l’huile, un centième de votre production[ap]. L’huile sera mesurée avec un bath, qui contient le dixième d’un homer ou d’un kor. 15 Enfin, vous prendrez un mouton et une chèvre sur deux cents dans le troupeau des pâturages d’Israël ; ils serviront pour les offrandes, les holocaustes et les sacrifices de communion, pour expier les péchés de ceux qui les offriront, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. 16 Tout le peuple du pays sera tenu d’apporter cette offrande au prince d’Israël, 17 à qui il incombera de fournir les holocaustes, les offrandes, les libations lors des fêtes, des nouvelles lunes et des sabbats. Dans toutes les fêtes cultuelles de la communauté d’Israël, c’est lui qui pourvoira aux sacrifices pour le péché, à l’offrande, à l’holocauste et aux sacrifices de communion afin de faire l’expiation pour la communauté d’Israël.

Les fêtes et les sacrifices

18 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Le jour de l’an on prendra un jeune taureau sans défaut et l’on fera l’expiation pour le sanctuaire. 19 Le prêtre prendra du sang de la victime du sacrifice pour le péché et en appliquera sur les montants de la porte du Temple, sur les quatre angles du socle de l’autel et sur les montants de la porte du parvis intérieur. 20 On agira de même le septième jour du mois, pour l’homme qui aura péché par ignorance ou par inadvertance. Vous accomplirez ainsi le rite d’expiation pour le Temple.

21 Le quatorzième jour du premier mois, vous célébrerez la fête de la Pâque. Elle durera sept jours pendant lesquels on mangera des pains sans levain. 22 Le prince offrira ce jour-là un taureau en sacrifice pour le péché, pour lui et pour tout le peuple du pays. 23 Pendant les sept jours de la fête, il offrira journellement en holocauste à l’Eternel sept taureaux et sept béliers sans défaut, et un bouc en sacrifice pour le péché. 24 Il joindra à chaque taureau et à chaque bélier l’offrande de quinze kilogrammes de grains et de trois litres et demi d’huile[aq].

25 Le quinzième jour du septième mois, lors de la fête[ar], il offrira pendant sept jours les mêmes sacrifices pour le péché, les mêmes holocaustes, les mêmes offrandes et la même quantité d’huile.

Les sabbats et les nouvelles lunes

46 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : La porte orientale du parvis intérieur restera fermée les six jours de travail. Mais le sabbat et le jour de la nouvelle lune, elle sera ouverte. Le prince, venant de l’extérieur, entrera par le portique de la porte[as] et se tiendra près du montant de la porte. Les prêtres offriront son holocauste et ses sacrifices de communion. Il se prosternera sur le seuil de la porte, puis se retirera, et la porte ne sera plus refermée avant le soir. Les gens du peuple se prosterneront devant l’Eternel à l’entrée de cette porte, les jours de sabbat et lors des nouvelles lunes.

Le sabbat, le prince offrira à l’Eternel en holocauste six agneaux sans défaut et un bélier sans défaut. Il présentera comme offrande quinze kilogrammes de grains avec le bélier, et ce qu’il voudra donner comme offrande accompagnant les agneaux. L’offrande d’huile sera de trois litres et demi par quinze kilogrammes de grains[at]. Le jour de la nouvelle lune, il offrira un jeune taureau sans défaut, six agneaux et un bélier sans défaut. Il joindra comme offrande quinze kilogrammes de grains pour le taureau et autant pour le bélier et, pour les agneaux, ce qu’il aura à disposition, plus trois litres et demi d’huile par quinze kilogrammes de grains[au].

Les règles pour le prince

Quand le prince viendra, il entrera par le portique de la porte et sortira par le même chemin. Et quand les gens du peuple viendront devant l’Eternel lors des fêtes cultuelles, ceux qui entreront par la porte nord pour se prosterner, sortiront par la porte sud, et ceux qui entreront par la porte sud, sortiront par la porte nord. On ne repassera pas la porte par laquelle on sera entré, on sortira par la porte opposée. 10 Le prince sera au milieu de son peuple, entrant et sortant en même temps qu’eux.

11 Lors des fêtes et des solennités, l’offrande sera de quinze kilogrammes de grains par taureau et par bélier, et, pour les agneaux, ce qu’il voudra donner ; avec chaque mesure de quinze kilogrammes de grains, on offrira trois litres et demi d’huile[av].

12 Quand le prince offrira à l’Eternel un holocauste ou un sacrifice de communion en offrande volontaire, on lui ouvrira la porte orientale, et il offrira son holocauste et son sacrifice de communion comme il le fait le jour du sabbat. Puis il sortira, et on refermera la porte derrière lui.

13 On offrira chaque jour en holocauste à l’Eternel un agneau d’un an sans défaut. On l’offrira chaque matin. 14 On y ajoutera chaque matin comme offrande deux kilogrammes et demi de fine farine que l’on pétrira avec un bon litre d’huile[aw]. C’est une offrande pour l’Eternel. Ce sont les lois fixées pour toujours pour le sacrifice perpétuel. 15 On offrira chaque matin l’agneau, l’offrande et l’huile, c’est l’holocauste perpétuel.

Les droits du prince sur son patrimoine

16 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Quand le prince fera une donation à l’un de ses fils, elle appartiendra à ce fils et passera comme patrimoine héréditaire à ses enfants. 17 Mais lorsqu’il fera à l’un de ses serviteurs un don pris sur son patrimoine, ce don appartiendra au serviteur jusqu’à l’année de la libération[ax] puis il reviendra au prince. Ainsi son patrimoine restera la propriété de ses fils. 18 Le prince ne prendra rien sur le patrimoine du peuple en le dépouillant de ses propriétés ; c’est seulement de son propre domaine qu’il donnera des parts à ses fils, afin que personne de mon peuple ne soit dispersé loin de sa propriété[ay].

Les cuisines du Temple

19 Après cela, le personnage me fit pénétrer, par l’entrée qui est à côté de la porte nord, dans les salles saintes réservées aux prêtres. Tout au fond, du côté ouest, il y avait un emplacement 20 et le personnage me dit que les prêtres y feraient cuire la viande des sacrifices de culpabilité et des sacrifices pour le péché, ainsi que les offrandes, afin de ne pas emporter ces aliments sur le parvis extérieur où leur contact pourrait rendre saints des membres du peuple.

21 Puis il me fit sortir vers le parvis extérieur et me fit passer auprès des quatre coins du parvis, et je vis que dans chaque angle du parvis, il y avait une courette 22 fermée[az], de quarante coudées de long sur trente coudées de large. Les quatre courettes avaient les mêmes dimensions. 23 Chacune était entourée d’une enceinte, à la base de laquelle on avait aménagé des fourneaux tout autour. 24 L’homme me dit : Voici les cuisines où les serviteurs du Temple feront cuire la viande des sacrifices offerts par le peuple.

Le fleuve issu du Temple

47 L’individu me ramena vers l’entrée du Temple. Et je vis que de l’eau jaillissait de dessous le seuil du Temple, du côté oriental, la façade du Temple étant à l’est, et l’eau s’écoulait du côté sud de l’édifice en passant au sud de l’autel. L’individu me fit sortir par la porte nord et m’en fit contourner l’extérieur jusqu’à la porte extérieure orientale. Je vis l’eau sourdre du côté droit de cette porte.

L’individu s’éloigna vers l’est, un cordeau à la main. Il mesura mille coudées en aval et me fit traverser l’eau ; elle m’arrivait jusqu’aux chevilles. Il mesura encore mille coudées et me fit de nouveau traverser : l’eau me venait jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées et me fit traverser : l’eau me venait jusqu’à la taille. Il mesura encore mille coudées : maintenant c’était un torrent que je ne pouvais plus franchir, car l’eau était si profonde qu’il fallait nager. On ne pouvait plus le traverser autrement. Il me dit : Fils d’homme, as-tu vu ?

Puis il me ramena sur le bord du torrent. Lorsque j’y fus revenu, j’aperçus, sur les deux rives, des arbres en très grand nombre. Le personnage me dit : Ces eaux s’écoulent vers la région est du pays, elles descendent dans la plaine du Jourdain et se jetteront dans la mer Morte. Quand elles se déverseront dans la mer, celle-ci sera assainie. Partout où passera le double torrent, les animaux foisonneront et pourront vivre, et il y aura beaucoup de poissons, car ces eaux viendront assainir la mer, et la vie se développera sur tout le passage du torrent[ba]. 10 Sur les rives de la mer s’établiront des pêcheurs depuis Eyn-Guédi jusqu’à Eyn-Eglaïm[bb], on étendra des filets et les poissons de toute espèce seront très abondants, tout comme dans la mer Méditerranée. 11 Mais ses marais et ses lagunes ne seront pas assainis, ils seront laissés en salines. 12 Le long du torrent, sur chacune de ses rives, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers dont le feuillage restera toujours vert et dont les fruits ne s’épuiseront jamais. Chaque mois ils porteront de nouveaux fruits grâce aux eaux provenant du sanctuaire. Leurs fruits seront bons à manger et leurs feuilles serviront de remèdes.

Le partage du pays

13 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Vous délimiterez les lots du pays pour le partager entre les douze tribus d’Israël de la façon suivante. Les descendants de Joseph auront deux parts. 14 Vous recevrez le pays en possession, chacun ayant une part équivalente à celle de l’autre. Car j’ai juré de le donner à vos ancêtres, et il vous reviendra comme patrimoine.

15 Voici les limites du pays : la frontière nord partira de la mer Méditerranée et passera par Hetlôn, puis par Tsedad, 16 Hamath, Bérota[bc], Sibraïm qui se trouve entre la frontière de Damas et celle de Hamath, et Hatzer-Hattikôn qui est sur la frontière du Haurân[bd]. 17 La frontière s’étendra donc depuis la mer Méditerranée jusqu’à Hatsar-Enôn, sur la frontière de Damas, puis, vers le nord, jusqu’à Tsaphôn et la frontière de Hamath. Telle sera la limite du côté nord.

18 Du côté est, vous ferez partir la frontière entre le Haurân et Damas, et vous la ferez passer entre Galaad et le pays d’Israël, le long du Jourdain depuis la frontière nord jusqu’à la mer Morte[be]. Telle sera la limite du côté est[bf].

19 Du côté du Néguev, au sud, la frontière ira de Tamar jusqu’aux eaux de Meriba de Qadesh, puis longera le torrent d’Egypte[bg] jusqu’à la mer Méditerranée. Telle sera la limite du côté sud vers le Néguev. 20 Et du côté ouest, elle sera marquée par la mer Méditerranée, depuis la frontière sud jusqu’en face de Lebo-Hamath. Telle sera la limite occidentale.

Le partage entre les tribus

21 Vous vous partagerez ce pays entre les tribus d’Israël. 22 Vous le répartirez en tirant au sort les parts de patrimoine pour vous et pour les étrangers qui résident au milieu de vous et qui ont eu là des enfants. Vous les traiterez comme les Israélites de souche, ils tireront leurs parts au sort avec vous, au milieu des tribus d’Israël. 23 C’est dans la tribu même où l’étranger est installé que vous lui donnerez son patrimoine, le Seigneur, l’Eternel, le déclare.

48 Voici les noms des tribus : Dan recevra une part qui ira de l’extrémité septentrionale le long de la route de Hetlôn à Lebo-Hamath, jusqu’à Hatsar-Enôn, le territoire de Damas étant au nord, près de Hamath, donc de la limite orientale à la limite occidentale. Sur la frontière de Dan, de la limite orientale à la limite occidentale, Aser aura une part. Sur la frontière d’Aser, de la limite orientale à la limite occidentale, Nephtali aura une part. Sur la frontière de Nephtali, de la limite orientale à la limite occidentale, Manassé aura une part. Sur la frontière de Manassé, de la limite orientale à la limite occidentale, Ephraïm aura une part. Sur la frontière d’Ephraïm, de la limite orientale à la limite occidentale, Ruben aura une part. Sur la frontière de Ruben, de la limite orientale à la limite occidentale, Juda aura une part.

La part de Dieu

Sur la frontière de Juda, de la limite orientale à la limite occidentale, il y aura la part que vous offrirez à l’Eternel : elle aura vingt-cinq mille coudées de large et la même longueur que les autres parts, d’est en ouest. Le sanctuaire sera en son centre. La part que vous prélèverez pour l’Eternel aura vingt-cinq mille coudées de long sur dix mille de large[bh]. 10 Cette part sainte de territoire appartiendra aux prêtres. Elle aura vingt-cinq mille coudées au nord, dix mille en largeur à l’ouest, dix mille en largeur à l’est et vingt-cinq mille en longueur au sud. Le sanctuaire de l’Eternel s’élèvera au milieu de ce territoire. 11 Il appartiendra aux prêtres consacrés, descendants de Tsadoq, qui ont assuré fidèlement mon service et qui, contrairement aux lévites, n’ont pas dévié lorsque les Israélites se sont égarés. 12 Dans la zone prélevée sur le pays, ils auront donc un domaine réservé qui sera un lieu très saint, attenant au territoire des lévites. 13 Ces derniers occuperont, le long du territoire des prêtres, un territoire de vingt-cinq mille coudées de longueur sur dix mille de largeur : chaque longueur sera de vingt-cinq mille coudées et chaque largeur de dix mille coudées. 14 Ce domaine constitue les prémices du pays, il est propriété sainte de l’Eternel : il ne pourra donc pas être aliéné. Les lévites n’en vendront rien et n’en échangeront rien.

La part de la ville et du prince

15 Quant à l’espace restant, sur cinq mille coudées en largeur, le long des vingt-cinq mille coudées, il constituera un domaine non consacré destiné à la ville, pour la zone d’habitation et ses abords. La ville elle-même en occupera le centre, 16 dans un carré de quatre mille cinq cents coudées de côté au nord, au sud, à l’est et à l’ouest. 17 Tout autour de la ville, sur les quatre côtés, une bande de deux cent cinquante coudées restera libre. 18 Quant à la terre qui restera parallèlement au territoire consacré, en longueur, c’est-à-dire dix mille coudées à l’est et autant à l’ouest, ses productions agricoles seront destinées à la nourriture des employés de la ville. 19 Ce sont les employés travaillant pour la ville, issus de toutes les tribus d’Israël, qui la cultiveront. 20 La surface totale du domaine réservé à l’Eternel sera donc un carré de vingt-cinq mille coudées de côté et vous en prélèverez pour la ville un domaine dont la surface sera égale au quart de celle de la portion de territoire sainte[bi]. 21 Ce qui restera de part et d’autre de la portion de territoire sainte et du domaine de la ville, le long des vingt-cinq mille coudées à l’est et à l’ouest, sera pour le prince qui aura ainsi son domaine en bordure des autres parts. Le domaine consacré et le sanctuaire du Temple seront au milieu. 22 Ainsi le prince aura en propriété tout l’espace compris entre la frontière du domaine de Juda et celle de Benjamin, la propriété des lévites et celle de la ville étant au milieu des terres du prince.

23 Pour ce qui est des autres tribus : Benjamin aura une part allant de la limite orientale à la limite occidentale du pays. 24 Sur la frontière de Benjamin, de la limite orientale à la limite occidentale, Siméon aura une part. 25 Sur la frontière de Siméon, de la limite orientale à la limite occidentale, Issacar aura une part.

Footnotes:

  1. 40.1 C’est-à-dire en mars-avril 573 av. J.-C.
  2. 40.2 Pour les v. 2-3, voir Ap 21.10, 15.
  3. 40.5 Dans les chapitres 40 à 48, les mesures ne sont pas converties en centimètres ou en mètres pour conserver le symbolisme des nombres bibliques. La coudée longue devait faire à peu près 52 centimètres, la règle d’arpenteur plus de 3 mètres.
  4. 40.6 L’hébreu ajoute : le seuil avait une largeur égale à une longueur de règle. Ces mots sont omis dans l’ancienne version grecque.
  5. 40.9 Nous suivons les versions. Le texte hébreu ajoute en 40.8 et 9 : l’homme mesura ce portique : il avait la longueur d’une règle. Il mesura le portique : huit coudées.
  6. 40.12 Autre traduction : d’épaisseur.
  7. 40.14 portique : d’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : les piliers.
  8. 40.14 D’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : 60 coudées.
  9. 40.37 Voir v. 14 et note.
  10. 40.43 C’est-à-dire 8 centimètres.
  11. 40.44 D’après l’ancienne version grecque et la suite du verset. Texte hébrue traditionnel : des salles réservées aux musiciens. La différence tient à une lettre en hébr.
  12. 40.44 Selon l’ancienne version grecque et le fait que la façade est au nord. Texte hébrue traditionnel : la porte orientale.
  13. 40.46 Sur Tsadoq, voir 1 R 2.35.
  14. 40.48 La porte … côté : d’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : et la porte avait trois coudées de large de chaque côté.
  15. 40.49 D’après l’ancienne version grecque et les données indiquées en 41.13. Le texte hébreu traditionnel a : onze.
  16. 41.3 Ses murs latéraux … sept coudées : d’après l’ancienne version grecque (cf. 40.48 et note). Le texte hébreu traditionnel a : et la largeur de l’entrée était de sept coudées.
  17. 41.16 sur trois côtés, face au seuil : hébreu obscur et traduction incertaine.
  18. 41.20 du Temple. Autre traduction : de la grande salle.
  19. 41.21 Ezéchiel appelle « lieu saint » ou « sanctuaire » ce qu’on appelle généralement : « lieu très saint ».
  20. 42.4 cent coudées : d’après l’ancienne version grecque et la version syriaque. Le texte hébreu traditionnel a : une coudée.
  21. 42.10 D’après l’ancienne version grecque et les v. 11-12. Le texte hébreu traditionnel a : à l’est.
  22. 42.12 C’est par là que l’on entrait : hébreu obscur et traduction incertaine.
  23. 42.13 Les descendants de Tsadoq (40.6) ont le droit, comme tous les prêtres, de manger certaines parts des sacrifices (voir Lv 2.3 ; 5.13 ; 6.9, 19, 22 ; 7.6, 10).
  24. 43.2 Pour les v. 2-3, voir 1.1-3 ; 10.19 ; 8.4 et note ; 11.23.
  25. 43.5 Comme lors de la consécration du temple de Salomon (1 R 8.11).
  26. 43.7 Au lieu de sur leurs hauts lieux, certains manuscrits ont, moyennant une vocalisation légèrement différente : au moment de la mort de ceux-ci.
  27. 43.8 Le palais des rois où l’on adorait les idoles n’était séparé du Temple que par un mur.
  28. 43.15 En hébreu : la montagne de Dieu, terme qui n’apparaît qu’ici dans l’Ancien Testament. C’est un mot technique babylonien qui désigne le sommet de l’autel.
  29. 43.24 Voir Lv 2.13.
  30. 44.3 Sans doute le repas qui suivait certains sacrifices.
  31. 44.4 Voir 8.3.
  32. 44.5 Le texte hébreu traditionnel a : le commandement relatif avec, en marge, l’indication qu’il faut lire : les commandements relatifs.
  33. 44.15 Tsadoq : descendant d’Aaron par le fils de ce dernier : Eléazar (1 Ch 6.50-53), prêtre resté fidèle à Salomon, contrairement à Abiatar qui choisit le camp d’Adoniya, autre fils de David (1 R 1).
  34. 44.17 Voir Ex 28.39-43 ; Lv 16.4.
  35. 44.22 Voir Lv 21.13s.
  36. 44.26 Voir Nb 19.11s.
  37. 44.31 Voir Lv 17.15 ; Dt 14.21.
  38. 45.1 Selon le texte hébreu traditionnel (voir 48.9). L’ancienne version grecque a : vingt mille.
  39. 45.5 D’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : salles.
  40. 45.11 Le homer contenait 220 litres, l’épha et le bath 22 litres. Toutes ces indications sont approximatives. De plus, les auteurs ne sont pas d’accord sur les valeurs de ces mesures, celles-ci ayant varié suivant les temps et les lieux.
  41. 45.13 Littéralement : un sixième d’épha par homer, soit environ 2,5 kg par 150 kg.
  42. 45.14 Littéralement : un dixième de bath par kor (soit 2,2 litres par 220 litres), lequel équivaut à un homer, c’est-à-dire dix baths.
  43. 45.24 Littéralement : d’un épha de grains et un hîn d’huile par épha de grains.
  44. 45.25 Il s’agit de la fête des Cabanes (voir Lv 23.34-36).
  45. 46.2 Rituellement purifiée (45.19). De là, le prince pouvait suivre les sacrifices offerts sur le grand autel du parvis intérieur, mais il ne lui était pas permis de pénétrer dans ce parvis.
  46. 46.5 Littéralement : un épha de grains avec le bélier … un hîn d’huile par épha de grains.
  47. 46.7 Littéralement : un épha de grains pour le taureau et un épha pour le bélier … plus un hîn d’huile par épha de grains.
  48. 46.11 Littéralement : un épha par taureau et par bélier … avec chaque épha de grains, on offrira un hîn d’huile.
  49. 46.14 Littéralement : un sixième d’épha de fine farine et le tiers d’un hîn d’huile pour la mouiller.
  50. 46.17 Voir Lv 25.8-55.
  51. 46.18 Comme ce fut le cas pour Achab qui déposséda Naboth de sa vigne (1 R 21.3-16).
  52. 46.22 fermée : terme hébreu de sens incertain.
  53. 47.9 Dans l’état actuel, aucun poisson ne peut vivre dans la mer Morte.
  54. 47.10 Eyn-Guédi : sur la rive occidentale de la mer Morte (Jos 15.62). Eyn-Eglaïm : sur la rive est ou nord.
  55. 47.16 Hamath : à environ 200 kilomètres au nord de Damas. C’était la capitale d’un royaume araméen sur les rives de l’Oronte (Nb 13.21). Hetlôn, puis … 16 Hamath, Bérota : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : Hetlôn, Lebo-Hamath, Tsedad, 16 puis Bérota (voir 48.1).
  56. 47.16 District à l’est du lac de Galilée au sud de Damas et au nord-est du Basan.
  57. 47.18 depuis la frontière nord jusqu’à la mer Morte : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : jusqu’à Tamar, sur la mer … (voir v. 19).
  58. 47.18 Le territoire de la tribu de Galaad à l’est du Jourdain ne faisait pas partie du territoire alloué primitivement à Israël (Nb 34.12).
  59. 47.19 Qadesh : voir Nb 34.4. Le torrent d’Egypte : sans doute le Wadi el-Arich qui se jette dans la Méditerranée à quelque 80 kilomètres au sud de Gaza.
  60. 48.9 Voir 45.1 et note.
  61. 48.20 Autre traduction : Vous prélèverez la portion de territoire sainte à côté du domaine de la ville. Dans tous les cas, la portion de territoire sainte désigne l’ensemble constitué par le domaine des prêtres et celui des lévites.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes