A A A A A
Bible Book List

Esdras 3-4Segond 21 (SG21)

Rétablissement de l'autel des sacrifices

A l’aube du septième mois, les Israélites étaient installés dans leurs villes, et le peuple se rassembla comme un seul homme à Jérusalem.

Josué, fils de Jotsadak, accompagné de ses frères les prêtres, et Zorobabel, fils de Shealthiel, accompagné de ses frères, se levèrent et reconstruisirent l'autel du Dieu d'Israël pour y offrir des holocaustes, conformément à ce qui est écrit dans la loi de Moïse, l’homme de Dieu. Ils rétablirent l'autel sur ses fondations, malgré la peur que leur inspiraient les populations installées dans la région, et ils y offrirent des holocaustes à l'Eternel, les holocaustes du matin et du soir. Ils célébrèrent la fête des tentes conformément à ce qui est écrit et ils offrirent jour après jour des holocaustes, suivant le nombre fixé pour chaque jour. Après cela, ils offrirent l'holocauste perpétuel, les holocaustes des débuts de mois et de toutes les fêtes consacrées à l'Eternel, ainsi que ceux de toute personne qui faisait des offrandes volontaires à l'Eternel. Dès le premier jour du septième mois, ils commencèrent à offrir des holocaustes à l'Eternel, alors même que les fondations du temple de l'Eternel n'étaient pas encore posées. On donna de l'argent aux tailleurs de pierres et aux charpentiers, ainsi que de la nourriture, des boissons et de l'huile aux Sidoniens et aux Tyriens, pour qu'ils amènent du cèdre du Liban par mer jusqu'à Jaffa. On agit de cette manière suivant l'autorisation reçue de Cyrus, roi de Perse.

Pose des fondations du temple

Le deuxième mois de la deuxième année après leur arrivée à la maison de Dieu à Jérusalem, Zorobabel, fils de Shealthiel, Josué, fils de Jotsadak, ainsi que le reste de leurs frères, les prêtres, les Lévites et tous ceux qui étaient revenus de déportation à Jérusalem, se mirent à l'œuvre. On chargea les Lévites âgés de 20 ans et plus de surveiller les travaux de la maison de l'Eternel. Josué, accompagné de ses fils et de ses frères, Kadmiel, accompagné de ses fils et des Judéens, s’occupèrent tous ensemble de surveiller ceux qui travaillaient à la maison de Dieu. Il y avait aussi les fils de Hénadad avec leurs fils et leurs frères, les Lévites.

10 Lorsque les maçons posèrent les fondations du temple de l'Eternel, on disposa les prêtres en costume avec les trompettes et les Lévites descendants d’Asaph avec les cymbales, afin qu'ils célèbrent l'Eternel d'après les directives de David, roi d'Israël. 11 Ils se répondaient, en louant et célébrant l'Eternel: «Il est bon! Oui, sa bonté dure éternellement pour Israël», et tout le peuple poussait de grands cris de joie en louant l'Eternel parce qu'on posait les fondations de la maison de l'Eternel. 12 Cependant beaucoup, parmi les prêtres, les Lévites et les chefs de famille âgés qui avaient vu le premier temple, pleuraient tout haut pendant qu'on posait sous leurs yeux les fondations de celui-ci. Comme beaucoup d'autres faisaient éclater leur joie par des cris, 13 on ne pouvait distinguer le bruit des cris de joie de celui des pleurs du peuple. En effet, il poussait de grands cris qu’on entendait au loin.

Interruption des travaux

Les ennemis de Juda et de Benjamin apprirent que les Juifs issus de l’exil construisaient un temple en l’honneur de l'Eternel, le Dieu d'Israël. Ils vinrent alors trouver Zorobabel et les chefs de famille pour leur dire: «Nous voulons construire avec vous. En effet, nous adorons votre Dieu, comme vous, et c’est à lui que nous offrons des sacrifices depuis l’époque où Esar-Haddon, roi d'Assyrie, nous a fait monter ici.» Mais Zorobabel, Josué et le reste des chefs de famille d'Israël leur répondirent: «Ce n'est pas ensemble que nous devons construire une maison pour notre Dieu; nous la construirons tout seuls à l'Eternel, le Dieu d'Israël, comme nous l'a ordonné le roi Cyrus, roi de Perse.»

Alors les populations du pays découragèrent le peuple juif; elles l'intimidèrent pour l'empêcher de construire et elles soudoyèrent des conseillers pour faire échouer son entreprise. Ces manœuvres durèrent toute la vie de Cyrus, roi de Perse, et jusqu'au règne de Darius sur la Perse.

Ainsi, sous le règne d'Assuérus, au début de son règne, ils écrivirent une accusation contre les habitants de Juda et de Jérusalem. A l’époque d'Artaxerxès aussi, Bishlam, Mithredath, Thabeel et le reste de ses associés écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre était écrite en caractères araméens et formulée en araméen.

Rehum, le commandant, et Shimshaï, son secrétaire, écrivirent au roi Artaxerxès la lettre suivante à propos de Jérusalem: «Rehum, le commandant, Shimshaï, son secrétaire, et le reste de leurs associés, originaires de Din, d'Arpharsathac, de Tharpel, d'Apharas, d'Erec, de Babylone, de Suse, de Déha et d'Elam, 10 ainsi que les autres peuples que le grand et illustre Osnappar a exilés et installés dans la ville de Samarie et dans le reste de la région située à l’ouest de l’Euphrate, etc.»

11 Voici la copie de la lettre qu'ils envoyèrent au roi Artaxerxès:

«Tes serviteurs, les habitants de la région située à l’ouest de l’Euphrate, etc. 12 Roi, tu dois savoir que les Juifs partis de chez toi et arrivés près de nous à Jérusalem reconstruisent cette ville rebelle et mauvaise, en relèvent les murs et en restaurent les fondations. 13 Roi, tu dois maintenant savoir que, si cette ville est reconstruite et ses murs relevés, ils ne paieront ni taxe, ni impôt, ni droit de passage et cela portera préjudice au trésor royal. 14 Or, c’est parce que nous sommes étroitement associés au palais et qu'il ne nous paraît pas convenable de voir mépriser le roi que nous t’envoyons ces informations. 15 Qu'on fasse des recherches dans le livre des mémoires de tes prédécesseurs, et tu y trouveras l’information suivante: cette ville est une ville rebelle, qui porte préjudice aux rois et aux provinces, et elle a depuis toujours abrité des révoltes. C'est la raison pour laquelle elle avait été détruite. 16 Quant à nous, nous t’informons, roi, que la reconstruction de cette ville et le relèvement de ses murs te priveront de toute possession à l’ouest de l’Euphrate.»

17 Voici la réponse envoyée par le roi à Rehum, le commandant, à Shimshaï, son secrétaire, et au reste de leurs associés installés à Samarie et dans le reste de la région située à l’ouest de l’Euphrate:

«Mes vœux de paix, etc. 18 La lettre que vous nous avez envoyée a été lue distinctement devant moi. 19 J'ai donné ordre de faire des recherches, et l'on a trouvé que depuis toujours cette ville s'est soulevée contre les rois et a abrité des rébellions et des révoltes. 20 De plus, il y a eu à Jérusalem des rois puissants, qui ont exercé leur domination sur toute la région située à l’ouest de l’Euphrate et auxquels on payait taxe, impôt et droit de passage. 21 Ordonnez donc de faire cesser les travaux de ces hommes, afin que cette ville ne soit pas reconstruite tant que je n’en aurai pas donné l’autorisation. 22 Evitez toute négligence concernant cette affaire, afin que le préjudice porté aux rois n’augmente pas.»

23 Dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant eux, Rehum, Shimshaï, son secrétaire, et leurs associés s’empressèrent de se rendre à Jérusalem vers les Juifs, et ils firent cesser leurs travaux par la violence et la force.

24 A ce moment-là donc, le travail effectué pour la maison de Dieu à Jérusalem s’arrêta, et ce jusqu'à la deuxième année du règne de Darius sur la Perse.

Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes