Add parallel Print Page Options

17 Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie,

18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés.

Read full chapter

17 Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et des non-Juifs, vers qui je t'envoie. 18 Je t'envoie leur ouvrir les yeux pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et une part d’héritage avec les saints.’

Read full chapter

17 Je t’ai choisi du milieu[a] du peuple juif et des non-Juifs, vers lesquels je t’envoie. 18 Tu devras leur ouvrir les yeux et les faire passer des ténèbres à la lumière et du pouvoir de Satan à Dieu pour qu’en croyant en moi, ils reçoivent le pardon de leurs péchés et une part d’héritage avec les membres du peuple saint. »

Read full chapter

Footnotes

  1. 26.17 Autre traduction : Je te délivrerai.

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.

Read full chapter

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu.

Read full chapter

Celui qui est né de Dieu ne pèche pas, car la vie[a] qui vient de Dieu a été implantée en lui et demeure en lui. Il ne peut pas pécher[b], puisqu’il est né de Dieu.

Read full chapter

Footnotes

  1. 3.9 Il pourrait s’agir soit de la Parole (voir Jc 1.21 ; 1 P 1.23) soit de l’Esprit de Dieu, puissance de vie (Jn 3.5).
  2. 3.9 Jean n’enseigne pas que le chrétien ne peut plus pécher et qu’il est devenu parfait (voir 1.8, 10). Certains soulignent que Jean procède par oppositions radicales (lumière/ténèbres, vérité/mensonge, Christ/antichrist) et que notre régénération, notre naissance de Dieu, n’est pas encore achevée (Ga 4.19). Il est aussi possible de comprendre ces formules comme se référant à une impossibilité morale. Autrement dit : celui qui est né de Dieu ne doit pas pécher.

18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.

Read full chapter

18 Nous savons que, si quelqu’un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais[a] ne le touche pas.

Read full chapter

Footnotes

  1. 1 Jean 5:18 Le mauvais: c’est-à-dire le diable.

18 Nous savons que celui qui est né de Dieu ne commet pas le péché qui mène à la mort[a], car le Fils né de Dieu le protège[b]. Aussi le diable[c] ne peut pas le dominer.

Read full chapter

Footnotes

  1. 5.18 Voir 3.9 et note.
  2. 5.18 Certains manuscrits ont : celui qui est né de Dieu se garde lui-même. Variante : et il se tient lui-même sur ses gardes.
  3. 5.18 Autre traduction : le mal.

Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu.

Read full chapter

Ceux qui demeurent en lui ne pèchent pas; si quelqu’un pèche, il ne l'a pas vu et ne l'a pas connu.

Read full chapter

Par conséquent, celui qui demeure uni à lui ne pèche pas et celui qui pèche ne l’a jamais vu et ne l’a jamais connu.

Read full chapter

Ainsi donc, Christ ayant souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée. Car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché,

afin de vivre, non plus selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu, pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair.

Read full chapter

Ainsi donc, puisque Christ a souffert [pour nous] dans son corps, vous aussi armez-vous de la même pensée: celui qui a souffert dans son corps en a fini avec le péché afin de ne plus vivre en suivant les désirs des hommes, mais la volonté de Dieu, pendant le temps qu’il lui reste à vivre ici-bas.

Read full chapter

Ainsi donc, puisque Christ a souffert[a] dans son corps, armez-vous aussi de la même pensée. En effet, celui qui a souffert dans son corps a rompu avec le péché afin de ne plus vivre, le temps qui lui reste à passer dans son corps, selon les passions humaines, mais selon la volonté de Dieu.

Read full chapter

Footnotes

  1. 4.1 Certains manuscrits précisent : pour vous, ou : pour nous.

32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

Read full chapter

32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.»

Read full chapter

32 Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera de vous des hommes libres.

Read full chapter

34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché.

Read full chapter

34 «En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché.

Read full chapter

34 – Vraiment, je vous l’assure, leur répondit Jésus, tout homme qui commet le péché est esclave du péché.

Read full chapter

36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Read full chapter